Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Antisionisme chrétien

Le site de l'église catholique belge appelle au boycott d'Israël
24/02/2010

[Le Blog "La Belgique francophone, Israël et les Juifs", mérite une mention toute particulière. Créé récemment, il se profile déjà comme une source d'information unique en son genre. (Menahem Macina).]

24/02/10

Sur le Blog La Belgique francophone, Israël et les Juifs, 23 février 2010

"Concrètement, ils exhortent les Etats à exercer une pression internationale, qui passe par un boycott économique et commercial des produits israéliens ainsi qu'un retrait des investissements étrangers. Il s'agit donc de résister sans haine, mais avec conviction." (catho.be)

Alors que, selon Témoignage chrétien, le Vatican et l'église catholique française n'ont pas cautionné le document Kairos Palestine, il est désolant de constater que catho.be, le site officiel de l'Eglise catholique en Belgique francophone, non seulement l'approuve, mais va encore plus loin en appelant au boycott d'Israël et  aux désinvestissements. Comme le souligne Brian Henry, "Des activistes anti-israéliens prétendent que le document Kairos de Palestine constitue un appel unifié des dirigeants des églises palestiniennes au boycott. Mais il s'agit de fausses allégations comme celles que le mouvement des boycotteurs a l'habitude de répandre".

Repris du site
catho.be

(Notons qu'aucune mention n'est faite, dans ce texte, du terrorisme palestinien: attentats-suicide, tirs de kassam, etc.

"Kairos... Un cri d'espérance lancé par des Palestiniens chrétiens à travers un document de 12 pages. Les auteurs de ce document, parmi lesquels le patriarche émérite Michel Sabbah, du Patriarcat latin de Jérusalem, l'évêque luthérien de Jérusalem Munib Younan et l'archevêque Theodosios Atallah Hanna de Sebastia, du Patriarcat orthodoxe grec de Jérusalem, tentent de poser les jalons d'un nouveau dialogue, dans l'amour du Christ et sans haine de l'ennemi...

Ils lancent un appel à la fin de l'occupation, aux multiples conséquences désolantes : séparations de familles et de couples, exodes des "cerveaux" et de nombreux jeunes, humiliations, confiscations de maisons, ...

Les chrétiens, signataires de cette lettre, proclament la "vocation universelle" de la Terre sainte. "Terre de Dieu, elle doit être terre de réconciliation, de paix et d'amour. Et cela est possible. Si Dieu nous a mis, deux peuples, dans cette terre, il nous donne aussi la capacité, si nous le voulons, d'y vivre ensemble, d'y établir la justice et la paix et d'en faire vraiment une terre de Dieu".

Ils entendent témoigner d'une réelle espérance, nourrie de la présence conjointe des trois religions, occasion d'un dialogue interreligieux renouvelé, et aspirent à développer une culture de la vie, et non de la mort... "voir le visage de Dieu en toute personne ne veut pas dire consentir au mal ou à l'oppression de sa part".

Concrètement, ils exhortent les Etats à exercer une pression internationale, qui passe par un boycott économique et commercial des produits israéliens ainsi qu'un retrait des investissements étrangers. Il s'agit donc de résister sans haine, mais avec conviction.
Cet appel solennel est adressé aux croyants, aux Eglises du monde, à la communauté internationale, aux chefs religieux juifs et musulmans, au peuple palestinien et à leurs frères israéliens. (Ctb/Kairos/at).

Le frère Christian Eeckhout, dominicain vit en Terre sainte depuis de nombreuses années. Interpellé par le conflit israélo-palestinien, il nous livre son témoignage."

Sur le document Kairos Palestine:

"[Le document Kairos Palestine] est anti-israélien et antisioniste et délégitime totalement l'Etat juif. Il mérite une analyse critique, voire une réfutation." (Menahem Macina)


"Contrairement aux islamistes qui proclament leur amour de la mort, les églises parlent d'une 'culture de la vie'. Ils parlent même "d'amour et de respect mutuel." Mais dans un document qui cautionne le meurtre de masse, de tels mots suintent l'hypocrisie." (Brian Henry, Les chrétiens palestiniens abrogent le 6ème commandement).
 

© La Belgique francophone, Israël et les Juifs 

 

Mis en ligne le 24 février 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org