Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (diabolisation d')

Contrairement aux Etats-Unis, l'Union européenne soutient le rapport Goldstone
28/02/2010

28/02/10

Sur le Blog Philosémitisme


"Le rapport Goldstone paraît objectif et solide." (Diego Lopez Garrido, secrétaire d'Etat pour l'Union européenne)

"Une nouvelle journée de honte à l'ONU [...]. Vendredi, lors du dernier vote de l'Assemblée générale, la Grande-Bretagne s'est déplacée du camp des abstentionnistes pour rejoindre les rangs des pays comme l'Iran, l'Arabie saoudite, le Zimbabwe et le Turkménistan et soutenir une résolution visant à insuffler une nouvelle vie de cinq mois au rapport Goldstone. Pas un seul Etat membre de l'Union européenne n'a rejoint les Etats-Unis, le Canada et quatre autres pays qui ont voté contre." (Robin Shepherd)

Article de Tovah Lazaroff @ The Jerusalem Post (L'UE soutiendra le rapport Goldstone ) 25/02/2010

Deux jours avant le débat prévu à l'Assemblée générale des Nations unies, concernant le rapport Goldstone, les leaders de l'Union européenne ont choisi de soutenir le document controversé. Il stipule que des crimes de guerre ont été commis par Israël durant l'opération Plomb durci à Gaza, en janvier 2009.

"Le rapport Goldstone paraît objectif et solide", a déclaré Diego Lopez Garrido, secrétaire d'Etat pour l'Union européenne, durant un débat au Parlement européen. Une déclaration prononcée au nom de la présidence espagnole de l'Union européenne, a-t-il ajouté.

Pour Israël, le rapport, basé sur l'enquête d'une mission menée au nom du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, est biaisé et défectueux. Le pays milite contre ce document, dont l'auteur principal est le juge sud-africain Richard Goldstone. Les Palestiniens et les pays arabes l'ont soutenu devant l'ONU, espérant qu'il serait éventuellement remis à la Cour pénale internationale et utilisé comme base d'une action légale contre l'Etat hébreu.


L'UE veut agir au Proche-Orient

Jusqu'à présent, l'Union européenne était restée divisée face à ce rapport. Mais mercredi, les deux plus importants représentants de l'organisation, Lopez Garrido et Kristalina Georgieva, Commissaire européenne pour l'aide humanitaire, se sont prononcés en sa faveur. "Pour que l'UE soit un acteur crédible dans le processus de paix, il est nécessaire de montrer qu'elle applique ses valeurs fondamentales dans tous les contextes, et qu'elle se conforme à la loi internationale", a déclaré Georgieva. Elle ajoute que son prédécesseur [le belge Louis Michel], présent sur les lieux durant l'opération Plomb durci, avait lui-même constaté des violations des droits de l'Homme aussi bien de la part des Israéliens que des Palestiniens. La Commission est concernée par "la situation horrible à Gaza" et elle ne peut pas rester "indifférente", selon Lopez Garrido, qui souligne le "sérieux" du rapport.

Toutefois, un certain nombre de parlementaires se sont élevés pour contester l'appui européen au rapport Goldstone. Pour le député européen danois Morten Messerschmidt, Israël est un Etat qui respecte la suprématie de la loi, alors que les terroristes palestiniens n'ont jamais été jugés pour leurs actes.

© Philosémitisme avec The Jerusalem Post

 

Mis en ligne le 28 février 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org