Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Non attribué

La France en Israël - Revue de la Presse israélienne - 1er mars 2010
01/03/2010


ISRAËL - PALESTINE

De crainte que les émeutes sur le Mont du Temple ne reprennent, la police limitera aujourd'hui l'accès des fidèles / Liel Kaïser et Jacky Hougui - Haaretz

La police restreindra aujourd'hui, pour le deuxième jour consécutif, l'accès des fidèles musulmans au Mont du Temple et ne l'autorisera qu'aux hommes de plus de 50 ans, détenteurs de cartes d'identité israéliennes, et aux femmes de tout âge. Des policiers et des garde-frontières se déploieront massivement à Jérusalem-est et dans les ruelles de la Vieille Ville pour assurer la sécurité des visiteurs et empêcher la reprise des émeutes qui se sont calmées hier dans l'après-midi.

Hier, quatre policiers israéliens ont été légèrement blessés par jets de pierres lors d'émeutes qui ont éclaté sur le Mont du Temple et se sont étendues par la suite aux ruelles de la Vielle Ville. Au cours de ces incidents, huit émeutiers ont été interpellés. Des responsables de la police ont indiqué hier que ces débordements sont dus à la tension à Hébron et à l'annonce par le gouvernement de l'inscription du Caveau des Patriarches et du Tombeau de Rachel sur la liste du patrimoine national. En revanche, des habitants de Jérusalem-est soutenaient hier que les émeutes ont éclaté après que la police ait permis à un plus grand nombre de visiteurs juifs que d'habitude de se rendre sur le Mont.

Hier dans l'après-midi, les esprits se sont calmés à l'est de la ville, entre autres, semble-t-il, grâce au temps orageux.

Des membres arabes de la Knesset ont appelé hier la communauté internationale et la Ligue arabe à intervenir immédiatement pour arrêter ce qu'ils appellent « l'agressivité israélienne à Jérusalem en général et sur la zone de la mosquée d'Al-Aqsa en particulier ».


REGIONAL

Des responsables politiques : Il est possible que la Chine n'impose pas son veto aux sanctions contre l'Iran / Maya Bengal, Amit Cohen et les agences de presse - Maariv

Une délégation israélienne comprenant le vice-Premier ministre, Moshé Bogui Ya'alon, et le gouverneur de la banque d'Israël, Stanley Fischer, s'est rendue en Chine dans le but de convaincre les Chinois de soutenir la prise de nouvelles sanctions contre l'Iran. Après son retour en Israël, hier, des responsables à Jérusalem ont exprimé leur satisfaction des résultats de cette visite. « Si, auparavant, il était évident que la Chine imposerait son veto, désormais tout est possible, et il y a une chance que la Chine ait compris qu'un veto mènerait à une catastrophe », ont estimé ces responsables.

Le ministre Ya'alon a présenté aux Chinois des informations sensibles obtenues par les services de renseignements prouvant que l'Iran vise à développer des armes nucléaires à des fins militaires. La délégation a notamment rencontré Dai Bingguo, membre du Conseil d'Etat chinois.

Des responsables à Jérusalem ont ajouté que les Etats-Unis et Israël étaient parvenus à un accord discret avec la Russie selon lequel Moscou n'opposerait pas son veto au projet de sanctions. Le directeur général du ministère des Affaires étrangères, Yossi Gal, devrait partir mercredi à Berlin pour des entretiens au sujet des sanctions.


Ahmadinejad : « L'existence des sionistes est une offense à l'humanité entière » / Avi Issakharof – Haaretz

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad poursuit ses menaces contre Israël. Lors d'une conférence au sommet de solidarité avec les Palestiniens, il a déclaré : « Si le régime sioniste commet une nouvelle erreur, il faut mettre un terme à son existence honteuse, une fois pour toutes ».

A cette conférence participent des représentants des factions palestiniennes tels le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Machal, et le secrétaire général du Jihad islamique, Ramadan Shalah. Ahmadinejad a promis aux représentants palestiniens que l'Iran les soutiendrait « avec toute sa force ».

Ahamdinejad a ajouté : « tout le monde sait que le régime sioniste veut prendre le contrôle du monde. Le régime sioniste est à l'origine de toutes les guerres, de tous les génocides, du terrorisme et des crimes contre l'humanité. C'est un groupe raciste qui ne respecte pas les principes humains ».


La France en Israël

------------------------------------------------------------------------------------

Cliquer pour accéder au site "La France en Israël"


Mis en ligne le 1er mars 2010, par M. Macina, sur le site debriefing.org