Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Islam
Expansion/exigences islamistes

Pakistan : Un couple de chrétiens, condamné à 25 ans de prison pour avoir touché le Coran sans s'être préalablement lavé les mains
05/03/2010


05/03/10

Repris du Blog Bivouac-ID, 4 mars 2010

Toujours plus de tolérance™ islamique au Pakistan. Après les deux condamnations de chrétiens à la prison à perpétuité pour “blasphème” au cours du précédent mois (relire ici et ici), voici celle d'un couple “coupable” d'avoir « contaminé » le Coran lorsqu'ils l'ont touché «sans s'être lavé les mains». Ce serait à hurler de rire si ce n'était si tragique.

Pendant le même temps, les fils d'Allah vivant en Europe occidentale se plaignent de discriminations™.

Islamabad (AsiaNews) - Un tribunal du district de Kasur a condamné un couple de chrétiens, Munir Masih et Ruqqiya Bibi, à 25 ans de prison. Selon le Centre for Legal Aid Assistance and Settlement (CLAAS), le juge Ajmal Hussein a condamné le couple pour avoir touché le Coran sans s'être lavé les mains.

Munir Masih et Ruqqiya Bibi avaient été libérés sous caution en janvier dernier, mais ils ont été à nouveau arrêtés après la décision du juge. Le mari a été enfermé dans la prison du district de Kasur, la femme dans la prison pour femmes de Multan. Ils ont tous deux commencé à purger leur peine de 25 ans derrière les barreaux.

Selon le CLAAS, association qui se bat pour les droits des pauvres et des marginaux, le couple a été accusé d'avoir « contaminé » le Coran lorsqu'ils l'ont touché « sans s'être lavé les mains ».

L'incident qui avait eu lieu en décembre 2008 avait déclenché la colère des extrémistes musulmans qui avaient fait pression sur la police. Selon des informations non confirmées, ces extrémistes auraient payé la police pour que celle-ci découvre de nouvelles “preuves” pour justifier le verdict. A l'issue de l'enquête de police, le couple s'est vu accuser de blasphème.

La loi sur le blasphème est l'élément le plus dur en matière de répression religieuse existant au Pakistan. Elle a été adoptée par l'ex-dictateur Zia ul-Haq pour protéger l'islam et son prophète, Mahomet, des attaques et des insultes.

Source : AsiaNews

Signalé par Tnr, traduction partielle Bivouac-ID

© AsiaNews

 

[Article aimablement signalé par O. Peel.]

 

Mis en ligne le 5 mars 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org