Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Islam
Expansion/exigences islamistes

La dhimmitude journalistique gagnerait-elle le respectable « Figaro » ?
11/03/2010


11/03/10

 

 

Un internaute (chrétien) m'écrit pour me prendre à témoin de sa mésaventure. Il se plaint de ce que le site figaro.fr (très exactement la section "Mon Figaro") a rejeté comme "non conforme à sa charte" le commentaire en défense d'Israël, qu'il a posté à propos de l'article Israël : la poursuite de la colonisation met à mal l'optimisme de Biden, sur les nouvelles constructions à Jérusalem-Est, et d'avoir laissé en ligne celui de son contradicteur pro-palestinien. Pour permettre à nos internautes de se faire une religion, je reproduis, ci-après, les deux textes. Tout d'abord, celui du brave chrétien défenseur du caractère historiquement juif de la terre d'Israël (qui a été censuré) ; ensuite, celui de son contradicteur (qui associe modestement à ses initiales le beau mot de "Vérité"), qui a été jugé digne de rester en ligne.

 

1. Commentaire censuré

 

"N'importe quoi ! L'islam n'a que 14 siècles !

Les véritables habitants de la Palestine, soit Israël, renommée ainsi par les Romains, sont les juifs.

Jérusalem a toujours été leur capitale et jamais celle d'aucune autre population.

Les "palestiniens" de Jérusalem-est, où aucun juif ne peut rentrer, contrairement au reste de Jérusalem et du territoire israélien où les "palestiniens" peuvent circuler librement, devraient être considérés comme des colons.

Quant aux "palestiniens", descendants des envahisseurs musulmans, ils sont une falsification de l'histoire et ont été créés dans la 2ème moitié du 20ème siècle.

D'ailleurs, ce qui a été proposé en 1947 n'est pas la création d'un état palestinien, mais un état arabe (un de plus) en Palestine. Proposition refusée avec une guerre visant à exterminer les juifs.

On leur octroie pourtant beaucoup aux musulmans, par exemple le Kossovo, province serbe, alors qu'ils avaient déjà (les musulmans du Kossovo) un pays : l'Albanie.

Mais bon, la falsification de l'Histoire dans le but de ne pas offenser les sourcilleux musulmans est entrée dans les faits et les livres."

 

2. Commentaire de l'internaute, champion de l'islamité de la « Palestine » et du droit indiscutable des Palestiniens à cette terre en vertu des deux millénaires et demi (au moins !) de leur présence en "Palestine".

JPvérité

http://plus.lefigaro.fr/article/israel-la-poursuite-de-la-colonisation-met-a-mal-loptimisme-de-biden-20100310-151538/commentaires?page=3: (orthographe et style rigoureusement respectés).

"Votre sens historique est bien mais sachez que depuis quelques millénaires la population était majoritaire de croyance musulmane que de croyance juive. Relisez vos livres d'histoire MAIS LES VRAIS, le temps des croisades, l'archéologie, et ce n'est pas prendre un dieu à témoin pour voler la terre d'autrui.

Les Palestiniens étaient dans leurs territoires depuis 2,5 millénaires n'en déplaise aux croyances établies qui ne reposent sinon que sur quelques monuments. L'Irak, l'Iran, La Syrie, La Jordanie et l'ancienne Palestine était donc beaucoup peuplés de croyances multiples mais sans aucunes prépondérance à croyance juive, bien au contraire puisque cette dernière était largement minoritaire.

Ces liens historiques sont totalement faux, désolé de vous dire la vérité.
La croyance juive et le peuple qui l'animait durant cette période, naviguait depuis l'Egypte ancienne à l'ancienne Palestine, mais ne s'est jamais vraiment établie quelque part puisqu' il était nomade.

Dans tout ce contexte de savoir qui, quand comment les peuples de l'ancienne Palestine était avant ou après d'autres peuples aux croyances multiples, c'est un peu confirmer que l'homme de néandertal était majoritaire dans toute l'Europe, et par conséquent toutes les cavernes reviennent à cette espèce.

Il faut arrêter cela et 2000 ans d'histoire judéo chrétienne a consonnance quelque chose, tout le monde en a marre. Est-ce que l'on pourrait changer de chapitre et connaître au moins les nouveaux livres bibliques philosphiques de l'astro physique quantique beaucoup plus réalistes.

On aurait plus de respect pour l'espèce humaine sans pour autant lui voler ses teritoires sous un prétexte de croyance sans aucunes connaissances scientifiques.
La grosse erreur d'Israël et des Etats Unis interposés, c'est comme pour les Amérindiens, un peuple sacrifiés sur l'autel de la spoliation.
C'est d'une tristesse de notre espèce que cela en devient dérisoire et tellement cynique."


 

---------------------------


Mon appréciation :

J'admets que le commentaire de l'internaute chrétien défenseur d'Israël était politiquement (voire islamiquement) incorrect.

Estimer que « les Palestiniens… devraient être considérés comme des colons », était déjà risqué. Mais rappeler qu'ils sont les « descendants des envahisseurs musulmans » et constituent « une falsification de l'histoire », était pousser le bouchon un peu loin. Enfin, il était carrément suicidaire, médiatiquement parlant, de mettre sur le même pied l'annexion territoriale du « Kosovo, province serbe » (avec l'appui militaire de l'OTAN ! il convient de le rappeler), et celle de la terre d'Israël par les Palestiniens. Nul doute, donc, qu'une telle "incorrection" vouait d'avance sa réaction à la censure – politiquement et islamiquement correcte, elle, du modérateur de cette section du Figaro.


Mais le philopalestinien n'était pas mal non plus. Jugez-en.

« sachez que depuis quelques millénaires la population était majoritaire de croyance musulmane que [sic] de croyance juive… »

« Les Palestiniens étaient dans leurs territoires depuis 2,5 millénaires

« … le peuple qui l'animait [lire : y vivait] durant cette période, naviguait depuis l'Egypte ancienne à l'ancienne Palestine, mais ne s'est jamais vraiment établie [sic] quelque part puisqu' il était nomade.

« Il faut arrêter cela et 2000 ans d'histoire judéo chrétienne a consonnance [sic] quelque chose [???], tout le monde en a marre… »

 

Ce qui est sûr, c'est que le modérateur des commentaires d'internautes du Figaro ne risque pas de tentative d'assassinat, ni, plus prosaïquement, de congédiement pour philo-sionisme larvé.

Ce qui est encore plus sûr – et dont il faut bien prendre acte -, c'est que Le Figaro, quotidien considéré comme « de droite » et chrétien, a laissé la haute main sur les commentaires à de nouveaux inquisiteurs, intraitables envers les citoyens qui ne croient pas au révisionnisme affabulateur et ridicule de l'histoire de la Terre d'Israël, et osent l'écrire, et immensément compréhensifs envers les prédicateurs de ces niaiseries anhistoriques et propagandistes.

Par contre je remercie JPVérité de m'avoir fait rire aux larmes, avec cette "période oratoire", qu'il faudrait graver dans le marbre de l'imbécillité heureuse : 

« Est-ce que l'on pourrait changer de chapitre et connaître au moins les nouveaux livres bibliques philosphiques [sic] de l'astro physique quantique beaucoup plus réalistes. »

Quantique, vous avez dit « quantique » ? Que vous êtes savant, Mr Vérité ! J'avais cru lire « cantique »… - à la gloire de l'islam antédiluvien, s'entend (dans le style "avant qu'Abraham fût, je suis." (Evangile de Jean, 8, 59). Mais non, j'avais bien lu: Le Figaro a laissé passer cela !

L'humanité attend avec impatience le génial informaticien qui saura concevoir un logiciel anti-islamophobie. L'utilisateur n'aura qu'à entrer sa prose dans le champ "texte à vérifier", et appuyer sur le bouton OK pour obtenir un texte dans lequel tout mot, tout propos islamiquement incorrects, seront mis en rouge. Il ne restera plus à l'utilisateur qu'à reformuler son texte en bannissant les termes qui rougissent de honte, ou en les remplaçant par des généralités, ou mieux par des propos à la gloire de l'islam.

Avec un tel outil, notre internaute précédemment censuré pourra, en toute tranquillité, poster ses commentaires dans n'importe quel journal en ligne. Et le monde sera beau...


A ceux qui ne sont pas encore convaincus qu'est à l'oeuvre un processus de subversion lente des esprits et des coeurs, je conseille de consulter, sur mon site, les rubriques "Expansion/exigences islamistes", et Parti pris pro-palestinien. Qu'ils ne manquent pas surtout de lire le témoignage hallucinant du professeur et écrivain Guy Millière, dans une interview que je considère comme un témoignage immortel à la Soljenitsyne : "Guy Millière - homme de coeur, universitaire, écrivain, interview par Jean-Patrick Grumberg".
 


© Menahem Macina


Mis en ligne le 11 mars 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org