Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Christianisme

L'armée américaine désinvite un pasteur évangéliste à participer à un service de prières au Pentagone
27/04/2010


Texte repris du site La Croix.fr

WASHINGTON, 23 avr 2010 (AFP) - USA: l'armée renonce à un évangéliste après ses propos contre l'islam

L'armée américaine a renoncé à inviter un pasteur évangéliste à participer à un service de prières au Pentagone début mai suite à ses remarques enflammées contre l'islam.

Le révérend Franklin Graham, fils du prêcheur vedette Billy Graham, a dit de l'islam que c'était une religion "diabolique" et "très violente".

Ce pasteur avait été invité à prononcer un sermon lors d'une cérémonie de prières le 6 mai, un événement auquel doivent participer plusieurs hauts responsables du Pentagone, dont le secrétaire américain à la Défense.

"L'invitation envoyée au révérend Graham a été annulée aujourd'hui à la demande de l'armée par la chapelle du Pentagone", a annoncé jeudi soir un communiqué du département de la Défense.

"L'évenement est maintenu comme prévu même si le révérend Graham n'y participe pas", ajoute le texte.

Franklin Graham est déjà intervenu lors de services de prières pour l'armée en 2003 mais cette année le Pentagone a été sensible aux inquiétudes que des groupes de défense des droits des musulmans ont manifestées suite aux propos du pasteur évangéliste.

La hiérarchie militaire a à coeur d'améliorer l'image de l'armée dans le monde musulman à l'étranger alors que les Etats-Unis sont en guerre dans deux pays islamiques.

Le groupe de défense des droits des musulmans (CAIR), s'est félicité de la décision du Pentagone d'annuler la venue de Franklin Graham.

"Nous applaudissons cette décision qui est une victoire du bon sens", a indiqué le directeur de CAIR, Nihad Awad.

"Promouvoir sa propre foi est défendable, mais les autres fois ne devraient pas en souffrir ou être mal présentées", a-t-il ajouté.

Dans une interview télévisé l'année passée, le pasteur Graham avait déclaré: "je ne suis pas d'accord avec les enseignements de l'islam. Je trouve que c'est une religion très violente". En 2001, il avait aussi dit, à propos de la foi islamique: "je crois que c'est une religion diabolique et pernicieuse".

© La Croix vec l'AFP 

 

Mis en ligne le 27 avril 2010, par Menahem Macina, sur le site France-Israël.org