Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (lynchage médiatique)

Les Boycotteurs anti-israéliens perturbent une remise de médailles des Justes, Clément Weill-Raynal
26/06/2010

 

Causerie de l'auteur sur RCJ le 21 juin 2010

 

Quel rapport y a-t-il entre le boycott anti-israélien et une cérémonie de remise de médaille des Justes au plus profond de la campagne française ? A priori, aucun.

 

Pourtant je voudrai vous raconter l'incident dont j'ai été témoin hier à Mazet-Saint-Voy, un petit village de Haute-Loire. Pour  des raisons personnelles et familiales j'ai assisté à la remise d'une médaille des Justes aux descendants d'une famille de la commune, qui avait caché  des juifs pendant la guerre. De nombreux habitants étaient présents dans la salle des fêtes, des juifs étaient également  venus de Paris et d'Israël, la cérémonie était émouvante, l'atmosphère chaleureuse, jusqu'à ce qu'une dizaine de militants pro-palestiniens viennent perturber la réunion, en distribuant des tracts et en appelant au boycott d'Israël, devant une assemblée médusée.

 

Mais quel rapport y a-t-il entre le sauvetage des juifs pendant la guerre par une poignée de chrétiens héroïques et l'appel,  70 ans plus tard,  au boycott d'Israël ? Aucun…

 

…Si ce n'est que la terrible confusion – l'inversion des valeurs, opérée par les militants pro-palestiniens – permet de mieux comprendre comment les antisémites d'aujourd'hui travestissent l'histoire  sans vergogne  pour donner un visage présentable à la haine qu'ils nourrissent à l'égard des Juifs. 

 

« Les Israéliens n'ont pas le droit de décerner une médaille des justes », expliquait, en substance, le tract  distribué sur place, parce que les Israéliens s se comportent comme les nazis et que ceux qui soutiennent les Palestiniens sont les véritables justes d'aujourd'hui » .

 

Voilà la pensée abjecte d'une poignée d'abrutis en keffieh.

 

Mais on aurait tort de sous-estimer ce type d'incident qui s'est produit un dimanche après-midi dans cette petite commune tranquille d'Auvergne. Ceux qui appellent au boycott d'Israël s'estiment désormais en droit de venir perturber toute réunion où il y a des juifs. Et de leur contester jusqu'au droit d'honorer ceux qui les ont sauvés.

 

On aurait tort de sous-estimer ce qui s'est passé hier à Mazet-Saint-Voy, parce que la campagne de boycott d'Israël et des juifs gagne du terrain et obtient peu à peu droit de cité en France, avec le soutien complaisant de certains grand médias nationaux

 

Le combat contre cette campagne illégale et antisémite doit être l'un des objectifs prioritaires de la communauté juive.

 

 

© Clément Weill-Raynal

 

Mis en ligne le 22 juin 2010, par Menahem Macina, sur le site France-Israël.org