Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Éditorialistes
Menahem Macina

Genèse d'une grave diffamation à mon encontre, par mailings à des listes de contacts, Menahem Macina
25/07/2010

Ci-après quelques échanges de mails récents, plus un qui date de 2007, afférents à de prétendus vols de traductions dont je serais coutumier, selon les dires d'un de mes anciens détracteurs

J'ai respecté scrupuleusement la présentation typographique, le style, l'orthographe et la ponctuation des messages reproduits ci-après. Seul ajout de ma main : mise en rouge des mots et expressions désobligeants, injurieux, diffamatoires et calomniateurs.


[I. Origine de la diffamation]

Mail adressé à X. par XX, mon diffamateur, le 21 juillet 2010

Objet : Degueulasse

Bonsoir, X.,


Je vous joins un petit extrait tatillon et plein de morgue de l'actuel "Webmaster", mais maître d'école aurait amplement suffi, du site de l'association "France-Israël" :

[Cette analyse est signalée par le site desinfos.com, qui renvoie à sa reproduction par le blogashkel.info. Conformément à ma bonne habitude, j'ai repris (après avoir corrigé ses très nombreuses fautes) le texte du blogue de l'auteur originel, ici : "Chroniques Persanes", qui l'a publié en deux parties, reproduites ci-après. (Menahem Macina).]  

[….] présenté comme il s'en vante, il est impossible de déterminer s'il prétend que [c'est] le chercheur suivant, NN, […] ou si c'est le blog israélien qui publie cet excellent texte qui est coupable de les avoir commises et reproduites sans corriger selon l'académisme du Sieur-maître d'école.

Qui qu'enfin cela concerne, il est inqualifiable qu'un simple site d'organisation qui passe son temps à reprendre les informations vues ailleurs, se permette d'exposer publiquement et de chercher sciemment à humilier aux yeux de tous :

- soit la réputation de ce chercheur,

- soit le travail (de fond) de recherche de textes essentiels que je fais et ferai, pour mon pays :
 
Israël dans lequel je vis chaque jour, respirant corps et âme chacune de ses pulsations, de court bonheur ou de guerre longue, depuis la venue de mes parents, en […], si jamais cette date dit encore quelque chose à notre ACADEMICIEN, l'Immortel parmi les immortels des belles lettres belgo-françaises, j'ai nommé le sieur Macina.

X., il est innacceptable que qui que ce soit, dans la communauté française, ou nos invités, les intellectuels belges, ou des traducteurs nombreux dont il s'est déjà accaparé le travail, ou encore des Israéliens travaillant dur et très concrètement, militairement au besoin, pour l'avenir de ce pays, subissent les sarcasmes de cet individu malseyant,et au bord de "l'anti-israélisme orthographique" en ce  qui me concerne.

J'ai bien l'intention de faire suivre ce courrier à Maître Goldnadel, ainsi qu'à Michel Darmon, pour exprimer tout mon grief contre de telles procédurites ouvertement malveillantes. Merci de me retourner leurs e-mails.

NN. a donné le meilleur de lui-même dans cette synthèse. Moi-même ai essayé de le servir au mieux, malgré les lacunes en français qui sont les miennes et que je combats au mieux, en les pensant en hébreu, la langue qui me fait oublier toutes les autres, par sa richesse incommensurable, entre deux autres combats un tant soi peu plus existentiels et vitaux que les pieds de nez de ce sinistre sire de sinitre réputation.
 
En français, comment dit-on : C'est "dégueulasse", X.? Ce type doit retirer ce commentaire, ainsi que se passer l'envie de pomper mon travail pour m'insulter. Des individualismes pareils nuisent fortement au travail d'ensemble que d'autres réalisent pour qu'il puisse pantoufler dans les organisations françaises, à l'aise dans les salons.

XX…

----------------------------------------------

[II. – Colportage de la calomnie qui, pour son bonheur, atteint un ancien détracteur (ci-après Z), qui ; depuis des années, m'accuse de plagiat ou de vol pur et simple de traductions.]

-----E-mail d'origine-----
De : X
A : XX; Z
Cc : NN
Envoyé le : Mercredi, 21 Juillet 2010 21:50
Sujet : Fw: Degueulasse

Bonsoir à vous deux,
 
A faire suivre à vos correspondants, si le cœur vous en dit.
 
Quand on ne travaille pas avec lui, il pille et cherche à humilier.
 
Je connais bien X., j'ai passé "Oferet Yetsuka" à la maison. Je vous garantis le bout de femme qu'elle est.
 
NN est membre hyper-active de France-Israël.
 
Bien à vous, meilleurs souvenirs de la boucherie Macina.

Toute ressemblance avec des personnages existants ou ayant existé est purement fortuite...
 
X.

----------------------------------------------

[III. Trop heureux de l'occasion qui lui échoit de régler de vieux comptes avec moi, Z., qui, ainsi que dit ci-dessus, est obsessionnellement convaincu que je m'attribue les traductions des autres et m'a déjà calomnié sur ce thème auprès de dizaines de membres de sa liste de contacts, il y a quelques années, saute sur l'occasion fournie par cette nouvelle calomnie, pour se joindre à la meute ; le 23 juillet il écrit à sa liste d'environ 60 personnes:]

 

----- Original Message -----

From: Z.

Sent: Friday, July 23, 2010 9:31 AM

Subject: Fwd: Trans. : Macina a encore sévi

 

Voilà au moins 6 ans que je dénonce l'attitude inqualifiable du sieur Macina, pilleur de traduction, et 'correcteur' non sollicité de textes qu'il s'attribue sans vergogne...

 

Je transmets ce message aux membres de notre communauté en forme d emise en garde.

 

Après avoir été 'remercié' sèchement par l'UPJF en tant que "Webmaestre" du site qu'in avait créé et vendu, M. Macina aurait donc 'rebondi' comme 'Webmestre' du site d eFrance 6 Israël.

 

Il est bon en effet que G.W. Goldnadel et le Général M. Darmon connaissent mieux le mercenaire qu'ils ont engagé.

 

Z.

 

----------------------------------------------

 

[IV. Excédé, je réponds aux destinataires de la calomnie de Z, en en révélant l'origine]

 

De Menahem Macina

A tous.

 

Pour comprendre le contexte de la hargne de M. Z. à mon endroit, il faut savoir qu'elle remonte à une "histoire de casque" qu'il ne m'a jamais pardonnée. 

Je m'explique. Z. m'appréciait grandement avant qu'il ne fasse une fixation paranoïaque sur mes traductions qui avaient le tort de paraître sur mes sites le lendemain ou le surlendemain, ou dans les jours qui suivaient celui où il avait mis en ligne les siennes ailleurs, ce qui, selon lui, prouvait que je m'étais accaparé son labeur en changeant quelques mots ou expressions du texte pour faire croire à une traduction authentique.

Excédé par ses harcèlements diffamatoires épistolaires, largement diffusés à sa liste de contact, j'en vins, un jour, à le tourner publiquement en ridicule en mettant en exergue l'énorme bévue de traduction qu'il avait commise, précisément dans une traduction de lui qu'il m'accusait de lui avoir "volée". Ultérieurement je n'ai cessé de me référer à ce fait comme constituant, selon moi, un argument a fortiori, que j'espérais (à tort) imparable, à savoir: si j'avais, comme le prétendait Z. copié sa traduction, on y aurait trouvé l'incongruité que je vais relater maintenant.

Début juin 2005, Z. traduisait un article de Tom Gross, intitulé "J'accuse", mis en ligne sur le Blog du Wall Steet Journal, que j'avais moi-même traduit, le 7 juin 2005, pour l'UPJF, sous le titre "'Le Monde' condamné pour antisémitisme: la Presse se tait".

Dans la traduction de Z., on pouvait lire cette phrase bizarre : "...le quotidien libéral Cambio 16 publia une caricature du Premier Ministre israélien, Ariel Sharon (avec un nez crochu, qu'il n'a pas), avec un casque (qu'il ne porte généralement pas).

En fait l'original anglais portait : "the liberal daily Cambio 16 published a cartoon of Israeli Prime Minister Ariel Sharon (with a hook nose he does not have), wearing a skull cap (which he does not usually wear)..."

Malicieusement et, je le reconnais, pour tourner en dérision les calomnies diffusées urbi et orbi par Z., j'accolai au mot (correct) "calotte" de ma traduction mise en ligne sur le site de l'UPJF, une note qui disait :

[2] Contrairement à moi, Z. traduit : "avec un casque...". Visiblement, mon honorable coreligionnaire s'est mépris sur le sens du terme anglais de l'original (paragraphe 6), skull cap [littéralement "couvre-chef"), qui signifie "calotte" (= kippah) et non pas "casque". Malheureusement, cette traduction calamiteuse a été reprise par de nombreux sites.

Voilà à quoi s'origine la haine recuite de Z.. D'où la phrase révélatrice de son mail diffamatoire :

"Voilà au moins 6 ans que je dénonce l'attitude inqualifiable du sieur Macina, pilleur de traduction...".

Vous avez bien lu : "six ans", et en effet, Z. a commencé à me harceler de ses accusations, vers 2004, suite à ma décision de ne pas concrétiser la cession que j'avais envisagée de faire de mon (défunt) site personnel (reinfo-israel.com) aux collaborateurs occasionnels (et parmi eux, Z.) dont je mettais en ligne les textes sur ce site personnel.

Je sais que cela paraît compliqué, et je ne doute pas que M. Z. niera les faits ou leur donnera une tout autre interprétation (il sait qu'il peut compter à ce propos sur l'appui de certains de mes anciens collaborateurs de reinfo-israel, qui n'ont pas digéré ma volte-face, dont il serait trop long d'exposer ici les motifs), mais je relate ici ce qui est "ma" vérité.

Ce qui est déplorable, dans cette affaire, c'est que, si mon calomniateur ne se dédit pas de ses accusations fausses et extravagantes, je serai contraint, comme je l'ai dit précisément, à blanchir ma réputation par voie de droit, exposant ainsi, à mon grand regret, les plaies de notre peuple à la dérision de nos ennemis.

Mais comment faire autrement? Pour celles et ceux qui connaissent la Bible, qu'ils sachent que je me prévaux du précédent de la controverse entre Jacob et deux de ses fils:

Jacob dit à Siméon et Lévi: "Vous m'avez mis en mauvaise  posture en me rendant odieux aux habitants du pays…"  Mais ils répliquèrent: "Devait-on traiter notre soeur comme  une prostituée?" (Gn 34, 30-31).

Ainsi, si certain(e)s d'entre vous me dites :

Menahem, vous mettez notre peuple en mauvaise posture en nous rendant odieux à nos ennemis, je vous répondrai : Devais-me laisser traiter comme un homme malhonnête ?

Je vous fais juges.

Avec mes meilleurs sentiments.

Menahem Macina


----------------------------------------------


[V. Fin 1967, ayant confié mes misères à un expert en traduction, écrivain et blogueur (ci-après, Y.), ce dernier me rassure…]


-----Message d'origine-----
De : Y.
Envoyé : mercredi 12 décembre 2007 11:33
À : m.macina
Objet : [OK]Re: Piratage de traductions - Mise au point (2)

Cher M Macina


J'avoue ne rien comprendre à cette polémique, le but final étant que le correspondant comprenne en français ce que l'auteur américain ou anglais voulait dire grosso modo.
Si c'est du "mot à mot" incompréhensible, il vaut mieux ne rien lui envoyer.

Je ne crois pas qu'il soit utile de reprendre les traductions d'un certain Z. qui sont en fait incompréhensibles.

Pour ma part 3 personnes très compétentes m'aident dans les traductions et elles apparaissent sous leur propre nom; je vous autorise à les reprendre si le sujet vous intéresse, ainsi que mes propres traductions.

Bien à vous


Y.

 

----------------------------------------------

[VI. L'écrivain et universitaire Alexandre Del Vale, l'un des destinataires du mail diffamatoire de Z, réplique à l'expéditeur et à tous les autres destinataires de la liste de contacts de Z :]

 

-----Message d'origine-----
De : Alexandre del Vale [xxxxxxxxxxxxx]
Envoyé : samedi 24 juillet 2010 11:42
À : xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Re: Trans. : Macina a encore sévi

Je défends personnellement M Macina, qui est de haute culture et homme de grande qualité.

Je suis surpris par les attaques répétées contre ce grand chercheur.

Je pense au contraire que mon ami Goldnadel a recruté un professionnel webmaster exceptionnel en la personne de Menahem Macina dont j'ai pu constater l'érudition.

Bien cordialement.

Essayons d'être un peu unis si nous sommes dans le même combat et cessons les divisions et querelles internes stupides qui ne profitent qu'à nos ennemis: les ennemis des démocraties libérales, de l'Occident libre et d'Israël.

Bien amicalement.

Alexandre del Vale


----------------------------------------------

 

Mis en ligne le 25 juillet 2010, par Menahem Macina, sur le site debriefing.org