Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Hamas

Les cinq causes de la souffrance des Palestiniens à Gaza sous la férule du Hamas
07/08/2010

 

Sur le site The Israel Project

POUR DIFFUSION IMMEDIATE: le 19 juillet 2010

Contact:
Jennifer Laszlo Mizrahi: jenniferm@theisraelproject.org 
Laura Kam: laurak@theisraelproject.org
www.theisraelproject.org/fr

La qualité de vie des Palestiniens à Gaza s'est considérablement détériorée depuis que le Hamas, soutenu par l'Iran, a repris le pouvoir dans un coup d'État sanglant contre le Fatah, dirigé par l'Autorité Palestinienne (AP) au mois de juin 2007. [1] Le Hamas – désigné comme une organisation terroriste par l'Union européenne, les États-Unis, Israël, le Canada et l'Australie [2] – a privé son peuple de ses droits élémentaires et a créé un régime qui met en danger ses propres citoyens.[3] Par ailleurs, cela fait quatre ans que le Hamas retient prisonnier le sergent israélien Gilad Shalit et a refusé au Comité International de la Croix Rouge de lui rendre visite, en violation de la Convention de Genève. [4] Ci-après sont énoncées cinq raisons selon lesquelles le peuple de Gaza souffre sous le joug du Hamas.

hamas-gaza-body-parts-02.jpg
Cliché ajouté par www.france-israel.org

 

1. La perte de vies humaines et de biens palestiniens en raison des attaques continues de roquettes du Hamas contre Israël. La campagne du Hamas qui dure depuis des années et qui consiste à tirer des roquettes, des missiles et des mortiers sur Israël a incité Israël à lancer l'Opération Plomb Durci, une opération défensive à Gaza, de décembre 2008 à janvier 2009, au cours de laquelle plus de 1 300 Palestiniens ont été tués. D'ailleurs, plus de 2 600 bâtiments, ainsi que des routes et d'autres infrastructures, ont été détruits ou sévèrement endommagés. [6] Malgré les efforts des Forces de Défense Israéliennes (FDI) pour minimiser les victimes civiles, [7] le Hamas a rendu l'opération plus dangereuse pour les Palestiniens, en utilisant fréquemment les civils comme boucliers humains. [8] Des preuves filmées, des témoignages de témoins oculaires et les rapports des services secrets israéliens montrent que le Hamas avait l'habitude de stocker des armes dans les mosquées, utilisait les hôpitaux comme quartier-général de commandement et mettait en danger la population civile palestinienne de Gaza de façon globale. [9] En revanche, les FDI lançaient des prospectus et laissaient des messages en arabe sur les téléphones portables des civils de Gaza leur recommandant de quitter les maisons dans les zones de combat. [10] L'opération défensive a réduit de 90 pour cent le nombre de roquettes, de missiles et mortiers tirés sur Israël en provenance de Gaza. [11]

Les tentatives continues du Hamas pour faire passer des armes en contrebande dans le territoire et le refus de libérer le sergent Gilad Shalit ont également conduit Israël à maintenir le blocus sur Gaza tout en permettant l'accès à l'aide humanitaire. Toutefois, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a annoncé le 20 juin qu'il allégeait les restrictions sur Gaza et que toutes les marchandises civiles seraient autorisées à entrer, bien que les interdictions demeurent sur les articles à double usage qui pourraient être utilisés à des fins militaires. [12]

2. La violente prise de pouvoir de Gaza par le Hamas et la persécution des opposants politiques. Lorsque le Fatah - parti politique du président de l'Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas - fut renversé par le Hamas en juin 2007 - plus de 150 Palestiniens furent tués et au moins 700 blessés. Les atrocités commises par le Hamas consistaient à jeter les opposants des toits, à les rendre infirmes en leur tirant dans les genoux, et à attaquer des hôpitaux. [13] Dans les mois qui ont suivi la victoire du Hamas, ses forces armées continuaient à utiliser la violence pour réprimer le Fatah. [14] Le Hamas a accru sa brutalité contre le Fatah pendant et après l'Opération Plomb Durci ; il a exécuté et torturé les activistes du Fatah qu'il accusait de collaborer avec Israël. [15]

Le Hamas a récemment rejeté une offre de Mahmoud Abbas pour discuter d'un plan qui mettrait fin à la violence permanente entre les deux groupes. [16] La rivalité entre le Hamas et le Fatah a également conduit à une panne de courant à Gaza, parce qu'aucun des deux groupes ne payait les factures d'électricité. [17] "N'était la présence d'Israël entre la Cisjordanie et la Bande de Gaza, il est très probable que le Fatah et le Hamas s'enverraient mutuellement des terroristes-suicide et des roquettes" a dit le correspondant du Jerusalem Post, Khaled Abu Toameh. [18]

3. L'endoctrinement par le Hamas des jeunes enfants dans une idéologie violente par ses réseaux de camps d'été. Chaque été, le Hamas organise des camps pour les enfants leur infiltrant la haine d'Israël et des Juifs. [19] En 2009, le Hamas a dirigé 700 camps de 120 000 enfants palestiniens. [20] Les camps, similaires à des camps militaires, apprennent aux enfants la manipulation d'armes, les exercices de marche, les chansons antisionistes et anti-américaines, et à idolâtrer le martyre. [21] La majorité des victimes sont de jeunes Palestiniens en raison de leur participation directe dans la violence contre Israël. [22]

Le Hamas et d'autres groupes extrémistes ont accusé l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) – l'organisation d'aide de l'ONU pour les Palestiniens – de corrompre la jeunesse palestinienne en gérant des camps d'été laïques, qui incluent des cours de sports et de droits de l'homme. Un porte-parole du Hamas a dit que les camps de l'UNRWA étaient une " attaque barbare contre nos enfants … dont l'objectif est de corrompre leur morale avec des drogues et autres. "[23] En mai et en juin 2010, des groupes musulmans impliqués dans le jihad ont vandalisé deux camps de l'UNRWA à Gaza, dirigée par le Hamas. [24] Un porte-parole du Fatah a accusé le Hamas d'une des attaques.[25] Cliquez ici et  pour en savoir plus sur les récentes attaques contre des camps d'été de l'UNRWA.

4. La mise en vigueur par le Hamas d'une moralité islamique stricte et la répression des femmes. Conformément à ses racines d'un mouvement religieux fondamentaliste basé sur la Fraternité Musulmane, [26] le Hamas a progressivement imposé la Sharia (la loi religieuse islamique) aux Gazaouis, malgré les déclarations précédentes par les dirigeants du groupe qu'ils ne le feraient pas.[27] Dans le cadre de sa campagne de " vertu ", le Hamas a arrêté, ces derniers mois une journaliste palestinienne parce qu'elle riait sur une plage publique et qu'elle ne portait pas de voile sur la tête.[28] Le Hamas interdit aux femmes de rouler en motocyclette avec des hommes et a interdit aux hommes de travailler dans les salons de coiffure pour femmes.[29] Le Hamas envoie des " patrouilles de modestie " pour contrôler les voitures à la recherche d'hommes qui conduisent avec des femmes célibataires avec lesquelles ils n'ont aucun lien de parenté.[30] Le Hamas a fermé un certain nombre de cybercafés, de salles de cinéma et de bars fréquentés par les jeunes à Gaza.[31] Par opposition, la ville de Ramallah, gouvernée par l'AP, a une vie nocturne qui se développe rapidement. [32]

5. Les tentatives répétées du Hamas pour empêcher l'aide humanitaire de parvenir à ses citoyens. Bien qu'Israël ait livré plus d'un million de tonnes de nourriture et d'autres provisions à Gaza depuis le mois de janvier 2009,[33] le Hamas a attaqué les carrefours frontaliers entre Israël et Gaza, y compris celui de Kerem Shalom par lequel près de 200 camions chargés d'aide humanitaire entrent dans Gaza chaque semaine.[34] En 2009, l'UNRWA a suspendu toute aide à Gaza parce que la police armée du Hamas a volé des couvertures et de la nourriture destinées au peuple palestinien.[35] Plus récemment, Israël s'est proposé de livrer de l'aide en provenance d'une flottille illégale en route vers Gaza qu'il a interceptée le 31 mai, mais le Hamas a détourné le chargement, retardant sa livraison de tout un mois.[36] L'aide comprenait 20 camions chargés d'équipement médical, de vêtements, de couvertures et de jouets. [37]

 

 

 Références

[1] “Hamas Coup in Gaza, ” International Institute for Strategic Studies Web site, June 2007, http://www.iiss.org/publications/strategic-comments/past-issues/volume-13---2007/volume-13--issue-5--june-2007/hamas-coup-in-gaza; “Hamas takes full control of Gaza,” BBC, June 15, 2007, http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/6755299.stm; “Freedom in the World - Palestinian Authority-Administered Territories (2010),” Freedom House,http://www.freedomhouse.org/inc/content/pubs/fiw/inc_country_detail.cfm?year=2010&country=7964&pf, accessed June 30, 2010

[2] "Council Decision," Council of the European Union, Dec. 21, 2005; "Foreign Terrorist Organizations (FTOs)," U.S. Department of State Web site, Oct. 11, 2005, http://www.state.gov/s/ct/rls/fs/37191.htm; Wilson, Scott, "Hamas Sweeps Palestinian Elections, Complicating Peace Efforts in Mideast," The Washington Post, Jan. 27, 2006, accessed Jan. 18, 2006,
http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2006/01/26/AR2006012600372.html; Public Security and Emergency Preparedness Canada, National Security, Listed entities, accessed Jan. 18, 2007, http://www.psepc.gc.ca/prg/ns/le/cle-en.asp#hhi18; "Listing of Terrorist Organisations," Australian Government Web site, May 24, 2007, http://tinyurl.com/2cfzzw

[3] McCarthy, Rory, "Hamas murder campaign in Gaza exposed," The Guardian, Feb. 13, 2009, http://www.guardian.co.uk/world/2009/feb/13/hamas-gaza-murders-abduction-torture; "Hamas waged a deadly campaign as war devastated Gaza," Amnesty International, Feb. 12, 2009, http://www.amnesty.org/en/news-and-updates/report/hamas-waged-deadly-campaign-war-devastated-gaza-20090212;
"Hamas exploitation of civilians as human shields: photographic evidence," Israeli Ministry of Foreign Affairs, March 6, 2010, http://www.mfa.gov.il/MFA/Terrorism+Obstacle+to+Peace/Hamas+war+against+Israel/Hamas+exploitation+of+civilians+as+human+shields+-+Photographic+evidence.htm

[4] Berger, Robert, “Israel Marks 4th Year of Soldier's Captivity in Gaza,” VOA News, June 25, 2010, http://www1.voanews.com/english/news/middle-east/Rights-Group-Urges-Hamas-to-Allow-Shalit-Contact-with-Family-97151764.html; Mar'i, Mohammed, “Red Cross visit to Shalit not possible: Hamas,” Arab News, June 12, 2010, http://arabnews.com/middleeast/article64586.ece

[5] “Operation Cast Lead,” GlobalSecurity.org, http://www.globalsecurity.org/military/world/war/operation-cast-lead.htm, accessed July 14, 2010

[6] “Satellite-based Gaza damage assessment review,” UNOSAT, Feb. 19, 2009,http://unosat-maps.web.cern.ch/unosat-maps/PS/Crisis2008/UNOSAT_GazaStrip_Damage_Review_19Feb09_v3_Lowres.pdf

[7] “IDF Operation in Gaza: Cast Lead,” Israel Ministry of Foreign Affairs, Jan. 21, 2009, http://www.mfa.gov.il/MFA/Terrorism+Obstacle+to+Peace/Terrorism+and+Islamic+Fundamentalism/Aerial_strike_weapon_development_center+_Gaza_28-Dec-2008.htm, accessed Dec. 15, 2009

[8] “Hamas exploitation of civilians as human shields: Photographic evidence,” Israel Ministry of Foreign Affairs, March 6, 2008, http://www.mfa.gov.il/MFA/Terrorism-+Obstacle+to+Peace/Hamas+war+against+Israel/Hamas+exploitation+of+civilians+as+human+shields+-+Photographic+evidence.htm, accessed Dec. 15, 2009

[9] Marcus, Itamar; Crook, Barbara, “Hamas using children in combat support roles,” Palestinian Media Watch, Jan. 13, 2009, http://www.pmw.org.il/Bulletins_Jan2009.htm; “Hamas TV Pictures Promotes Female Suicide Bombers Squad,” CBS News, Jan. 14, 2009, http://www.cbsnews.com/blogs/2009/01/14/monitor/entry4722620.shtml; “Operation Cast Lead – Update No. 5,” Intelligence and Terrorism Information Center, Jan. 1, 2009, http://www.terrorism-info.org.il/malam_multimedia/English/eng_n/html/hamas_e024.htm; Mizroch, Amir, “Dichter: Hamas salaries paid at Shifa Hospital,” The Jerusalem Post, Jan. 12, 2009, http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1231424936164&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull; “The Operation in Gaza: Factual and Legal Aspects,” Israel Ministry of Foreign Affairs, July 2009, p.57, http://www.mfa.gov.il/NR/rdonlyres/E89E699D-A435-491B-B2D0-017675DAFEF7/0/GazaOperation.pdf

[10] Barzak, Ibrahim and Teibel, Amy, “Israeli assault on Hamas kills more than 200,” AP, Dec. 27, 2008, http://www.google.com/hostednews/ap/article/ALeqM5ioi_0jtO9RjMwPNRoXNCndRPRq3gD95BFQCG0; “IDF Releases Information on Military Investigations,” IDF Web site, April 22, 2009, http://dover.idf.il/IDF/English/News/today/09/4/2201.htm; Greenberg, Hanan, “IDF to give better warnings before attacks,” YnetNews, July 29, 2009, http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3753851,00.html

[11] Greenberg, Hanan, “90% drop in rocket attacks since Cast Lead,” YnetNews, Dec. 9, 2009,http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3817828,00.html

[12] “Prime Minister's Office statement following the Israeli Security Cabinet meeting,” Israel Ministry of Foreign Affairs, June 20, 2010, http://www.mfa.gov.il/MFA/Government/Communiques/2010/Prime_Minister_Office_statement_20-Jun-2010.htm; “Gaza: Lists of Controlled Entry Items,” Israel Ministry of Foreign Affairs, July 4, 2010, http://www.mfa.gov.il/MFA/HumanitarianAid/Palestinians/Lists_Controlled_Entry_Items_4-Jul-2010.htm

[13] “Black Pages in the Absence of Justice: Report on Bloody Fighting in the Gaza Strip, from 7 to 14 June 2007,” Palestine Center for Human Rights, Oct. 1, 2007, http://www.pchrgaza.org/files/Reports/English/pdf_spec/Gaza%20Conflict%20-%20
Eng%209%20october..pdf
; Issacharoff, Avi, “Shock, awe and dread,” Haaretz, June 22, 2007, http://www.haaretz.com/magazine/week-s-end/shock-awe-and-dread-1.223750

[14] El-Khodary, Tagreed, “6 Palestinians Killed in Gaza at Fatah Rally,” The New York Times, Nov. 12, 2007, http://www.nytimes.com/2007/11/13/world/middleeast/13mideast.html

[15] Toameh, Khaled Abu, “Hamas torturing Fatah members in Gaza,” The Jerusalem Post, Jan. 19, 2009, http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1232292907998&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull

[16] Toameh, Khaled Abu, “Hamas nixes Abbas' reconciliation talks,” The Jerusalem Post, June 16, http://www.jpost.com/MiddleEast/Article.aspx?id=178238

[17] “UNRWA criticizes Palestinian infighting,” The Jerusalem Post, June 27, 2010, http://www.jpost.com/
MiddleEast/Article.aspx?id=179649

[18] Toameh, Khaled Abu, “The Palestinians' Dirty War,” April 13, http://www.hudson-ny.org/1143/the-palestinians-dirty-war

[19] “Summer camps in the Gaza Strip run by Hamas and other terrorist organizations inculcate youngsters with radical Islamic ideology and the culture of terrorism. Some camps offer military training to prepare future ranks of operatives for the terrorist organizations,” Intelligence and Terrorism Information Center, Aug. 24, 2008, http://www.terrorism-info.org.il/malam_multimedia/English/eng_n/html/
hamas_e004.htm

[20]“Report: Hamas Summer Campers Re-Enact Abduction of Israeli Soldier,” Fox News via The Jerusalem Post, July 27, 2009, http://www.foxnews.com/story/0,2933,534938,00.html

[21] “Participation of children and teenagers in terrorist activity during the Al-Aqsa intifada,” Israel Ministry of Foreign Affairs, Jan. 30, 2003, http://www.mfa.gov.il/MFA/MFAArchive/2000_2009/2003/1/Participation+of+Children+and+Teenagers+in+Terrori.htm

[22] “Behind the Headlines: Hamas'ss Mickey Mouse teaches children to hate and kill,” Israel Ministry of Foreign Affairs, May 10, 2007, http://www.mfa.gov.il/MFA/Terrorism-+Obstacle+to+Peace/Palestinian_incitement/Hamas%20Mickey%20Mouse%
20teaches%20children%20to%20hate%20and%20kill%2010-May-2007

[23] “Hamas summer camps in the Gaza Strip integrate social activities with political and Islamic indoctrination and semi-military training,” Intelligence and Terrorism Information Center, Aug. 16, 2009, http://www.terrorism-info.org.il/malam_multimedia/English/eng_n/html/hamas_e078.htm

[24] “Militants attack U.N. Gaza summer camp,” Reuters, May 23, 2010,
http://www.reuters.com/article/idUSTRE64M0RT20100523

[25] Translated by TIP staff: Hamid, Chad, “Hamas Government Pledges it will Pursue UNRWA Camp Attackers,” Alghad (Jordan), May 24, 2010, http://www.alghad.com/index.php/rss/index.php?news=507037

[26] “Hamas,” Council on Foreign Relations, Aug. 27, 2009, http://www.cfr.org/publication/8968/hamas.html 

[27] Issacharoff, Avi, “Hamas to expel Gaza schoolgirls not wearing muslim dress,” Haaretz, Aug. 24, 2009, http://www.haaretz.com/news/hamas-to-expel-gaza-schoolgirls-not-wearing-muslim-dress-1.282576

[28] Issacharoff, Avi, “Hamas arrests Palestinian woman for not wearing headscarf,” Haaretz, July 6, 2009 http://www.haaretz.com/print-edition/news/hamas-arrests-palestinian-woman-for-not-wearing-headscarf-1.279398; Toameh, Khaled Abu, “'They accused me of laughing in public,'” The Jerusalem Post, April 7, 2010, http://www.jpost.com/Home/Article.aspx?id=147555

[29] “Hamas bans Gaza motorcyclists from giving women rides,” AP, Oct. 7, 2009, http://www.haaretz.com/news/
hamas-bans-gaza-motorcyclists-from-giving-women-rides-1.6530
; “Hamas bans men from women's hair salons in Gaza,” Haaretz, March 5, 2010, http://www.reuters.com/article/idUSTRE6243UG20100305

[30] “Islamists torch summer camp in Gaza,” The Jerusalem Post, May 23, 2010, http://www.jpost.com/MiddleEast/Article.aspx?id=176209

[31] Herzog, Michael, “The Hamas Conundrum,” Foreign Affairs, Feb. 8, 2010, http://www.foreignaffairs.com/articles/65952/michael-herzog/the-hamas-conundrum?page=show; “Hamas bans men from women's hair salons in Gaza,” Haaretz, March 5, 2010, http://www.haaretz.com/news/hamas-bans-men-from-working-in-women-s-hair-salons-in-gaza-1.264147

[32] Luongo, Michael T., “Ramallah attracts a cosmopolitan crowd,” The New York Times, June 3, http://travel.nytimes.com/2010/06/06/travel/06next-1.html, http://www.nytimes.com/slideshow/2010/06/06/travel/
20100606ramallah.html

[33] “Behind the Headlines: The Israeli humanitarian lifeline to Gaza,” Israel Ministry of Foreign Affairs, May 25, 2010, http://www.mfa.gov.il/MFA/About+the+Ministry/Behind+the+Headlines/Israeli_humanitarian_lifeline_Gaza_25-May-2010.htm?DisplayMode=print

[34] Ravid, Barak; Harel, Amos; Azoulay, Yuval; Eyadat, Fadi, “Hamas vows ‘harsh' attacks on Israel, says previous assaults were ‘practice',” Haaretz, April 21, 2008, http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:xMoAwg79UBoJ:www.haaretz.com/
news/hamas-vows-harsh-attacks-on-israel-says-previous-assaults-were-practice-1.244320+hamas+attacks+humanitarian+crossing&cd=6&hl=en&ct=clnk&gl=us

[35] Kershner, Isabel and Taghreed El-Khodary, “UN says Hamas stole aid intended for Gazans,” Feb. 4, 2009, http://www.nytimes.com/2009/02/04/world/africa/04iht-mideast.4.19933553.html

[36] Bronner, Ethan, “Turkish Aid From Flotilla Begins Arriving in Gaza,” The New York Times, July 1, 2010, http://www.nytimes.com/2010/07/01/world/middleeast/01gaza.html?ref=world

[37] Sherwood, “Harriet, Hamas refuses flotilla aid delivered by IsraelThe Guardian, June 3, 2010, http://www.guardian.co.uk/world/2010/jun/03/hamas-flotilla-aid-israel

 

© The Israel Project (TIP *)

 

* TIP est une organisation internationale à but non lucratif destinée à sensibiliser la presse et le public sur Israël œuvrant ainsi à la sécurité, la liberté et la paix. TIP fournit aux journalistes, aux dirigeants et aux leaders d'opinion des informations exactes concernant Israël. TIP n'est affilié à aucun gouvernement ni aucune agence gouvernementale.

 

[Article relayé par desinfos.com et aimablement signalé par O. Peel.]

Mis en ligne le 20 juillet 2010, par Menahem Macina, sur le site france-israel.org