Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Antisémitisme

Grèce: un Juif usurier, star d'une pub pour un magasin de jouets
13/08/2010

Sur le Blog Philosémitisme, 9 août 2010

Qu'est le Juif en 2010? Ce qu'il a toujours été - un sinistre requin dont la cupidité n'épargne même pas les enfants.


[Le sinistre requin] juif : Ahoy, quelles nouvelles  –  est-ce que l'Allemand va prêter? Allemand il est bon.

Karagiozis : Nein, Allemand prête pas.

[Le sinistre requin] juif : Hey, alors moi prêter! Mais prêter pour faire beaucoup argent.

Karagiozis: Combien beaucoup ?

[Le sinistre requin] juif : 40% fait beaucoup argent.

Karagiozis: Vous ne m'avez pas convaincu.  Je vais aller chercher une solution chez "Jumbo".
 
Grâce à cette vidéo publicitaire diffusée au cours des derniers mois en Grèce, la chaîne de magasins de jouets "Jumbo"  se projette comme étant soucieuse de proposer des jouets à des prix accessibles alors que la Grèce est frappée par une grave crise économique.

Des figures populaires du théâtre d'ombres (marionnettes) grec sont utilisées : Karagiozis est le personnage principal et incarne le peuple grec [lien ajouté par France-Israël] ; l'autre protagoniste est le Juif, en général originaire de Salonique (ville où il n'y a pratiquement plus de Juifs.  Voir
L'agonie de la Salonique juive, et 11 juillet 1942 - photos de scènes de barbarie nazie à Salonique).  Il ne parle pas le grec correctement et est toujours dépeint comme étant lâche et minable. Dans ce message publicitaire s'entremêlent des stéréotypes antisémites : le Juif riche qui est aussi un requin et qui cherche à profiter du pauvre Grec victime de la crise économique depuis que l'Union européenne (entendez les Allemands) refuse de lui octroyer de nouveaux prêts. Notons que le requin va léser des enfants en proposant des prêts à un taux rédhibitoire pour l'acquisition de jouets - l'image de l'enfant innocente victime du Juif sans scrupules fait partie de la panoplie de l'antisémitisme.  Mais le Grec ne se laisse pas embobiner par le Juif et décide de prendre la bonne décision: il va s'adresser directement à la chaîne de magasins de jouets "Jumbo" qui saura trouver une solution équitable à son problème.


Il est clair que cette publicité commerciale ne représente pas summum de l'antisémitisme et que la communauté juive grecque doit faire face à des expressions d'antisémitisme bien pires.  Néanmoins elle prouve que l'antisémitisme est socialement acceptable en Grèce et que la crise économique peut favoriser son exacerbation.

Source: Abravanel (The “loan-shark Jew” stars in greek TV commercial - adaptation).
Mis en ligne le 10 août 2010, par Menahem Macina, sur le site france-israel.org