Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Israël (diabolisation d')

Les lecteurs de JSSNews forcent l'AFP à admettre son mensonge
13/08/2010

Rédigé par JSS le 12 août, 2010. Vous pouvez suivre les réponses à cet article grâce au RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse ou un trackback à cet article.

C'est bien davantage que des félicitations que les lecteurs du site JSSNews devraient recevoir. Grâce à leur action de masse, l'Agence France Presse vient de publier une information rectifiée.

JSSNews avait fait éclater l'affaire le 7 août dernier. Elle était compliquée: Israël venait de détruire des tombes d'un cimetière situé en plein cœur d'un quartier juif de Jérusalem. Mais pas n'importe quelles tombes: des fausses tombes. Pour être plus clair: des tombes posées par le mouvement islamique pour “gagner des terres islamiques”. Mais l'AFP ne dit pas que ces tombes sont fausses et ne fait que répéter les arguments de ce mouvement islamique qui parle de “forces d'occupation” en plein cœur de la capitale de l'Etat Juif. Une propagande de haute qualité puisqu'elle est diffusée dans tous les médias. Le Monde, Le Figaro, Le Nouvel Observateur.

Fort de ce constat, le 11 août, JSSNews lançait une campagne de rétablissement de la vérité. Le but était de laisser des commentaires sur les sites ayant repris l'information et d'envoyer des courriers aux responsables éditoriaux. De son côté, Jonathan-Simon Sellem faisait parvenir à l'AFP trois e-mails réclamant le rétablissement de la vérité et donnant les coordonnées de la mairie de Jérusalem aux responsables de cette agence de presse. Bien que nous n'ayons reçu aucune réponse officielle, l'AFP vient de publier la vérité:

“Environ 300 fausses tombes musulmanes ont été détruites par les bulldozers israéliens dans un cimetière de Jérusalem au début de cette semaine”, explique, ce jeudi, la mairie de Jérusalem.

L'allégation a été catégoriquement rejetée par le Mouvement islamique, qui au début de cette semaine avait accusé la municipalité de raser des tombes musulmanes récemment rénovées dans un cimetière vieux de plusieurs siècles, situé dans un grand parc de l'ouest de la Jérusalem juive.

Dans sa première réponse officielle à la réclamation, la municipalité de Jérusalem a reconnu jeudi qu'elle avait supprimé quelque 300 pierres tombales, mais a dit qu'elles n'étaient pas érigées sur des ossements humains.

(…)

“Le tribunal a approuvé la suppression de toutes les pierres tombales qui ont été posées au cours des sept derniers mois”, déclare la municipalité. “Il s'agit d'une grande fraude, l'une des plus importantes de ces dernières années, dont le but est de s'emparer illégalement de terres de l'Etat.”

Sous les pierres tombales, les pelleteuses ont trouvé “des bouteilles de plastique, des paquets de cigarettes et des pièces d'un système d'arrosage”. Le “Mouvement Islamique tente de gagner quelque chose avec une énorme escroquerie.”

Mais le Mouvement Islamique a catégoriquement nié que les tombes étaient fausses, affirmant qu'elles contenaient des restes humains.

(…)

L'AFP rétablit donc la vérité mais redonne, une fois de plus, la thèse de ce mouvement islamiste qui nie à Israël le droit d'existence. Comme si l'AFP ne pouvait pas produire une seule dépêche honnête sur ce qui se passe dans la région ; elle se sent toujours obligée d'en rajouter pour diaboliser Israël… Et ce, alors qu'elle a en sa possession toutes les preuves avancées par Israël! Plusieurs vidéos et des dizaines de photos ont prouvé que, sous les pierres tombales, il n'y avait que débris et détritus. A moins que les corps des musulmans se transforment en poubelles, il est peu probable qu'il y ait eu des corps sous ces tombes.

Par ailleurs, il faut noter que ces “rénovations” de tombes ont été faites sans l'accord de la mairie.

Enfin, dernière vérité qui a éclaté dans cette information, le fait que les tombes n'ont pas été détruites pour la construction du Centre Simon Wiesenthal pour la Tolérance. Contrairement aux ragots colportés par l'AFP dans sa première dépêche, ce centre de la Tolérance sera construit à au moins 40 mètres du cimetière, de l'autre côté de la rue… Cet argument servait à corroborer le “cynisme” israélien. C'est ainsi que, sur le site de Al Arabya, on pouvait lire : “les juifs détruisent des tombes musulmanes pour le musée de la Tolérance”.  Cette affirmation est également corrigée dans cette nouvelle dépêche qui dit:

La démolition de ces tombes a eu lieu très près de l'emplacement d'un Musée de la tolérance qui doit être construit par le Centre Simon Wiesenthal, une organisation juive de défense des Droits de l'Homme, située aux États-Unis.

Alors, simplement, bravo à tous les activistes de JSSNews. Vos actions ont apporté un résultat concret. Plusieurs journaux d'Asie, d'Afrique et même du Liban ont déjà rétabli la vérité. Les journaux français toujours pas. Vont-ils, à leur tour, admettre la vérité et copier-coller, comme ils l'ont fait pour répandre le “scandale”, cette brève de l'AFP ? Rien n'est moins sûr.

Pour rappel, le 22 novembre 1945, le Palestine Post écrivait que les ARABES allaient détruire une partie du cimetière de Mamilla (celui qui pose “problème aujourd'hui) pour en faire un centre commercial. A l'époque, cela n'avait causé aucun problème à quelque mouvement islamiste que ce soit…


© JSSNews

 

[Article aimablement signalé par S. Benchimol.]

Mis en ligne le 13 août 2010, par Menahem Macina, sur le site france-israel.org