Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Islam
Expansion/exigences islamistes

Scoop de Haaretz: Les musulmans abandonnent le projet de la Mosquée de Ground Zero !
17/08/2010

Sur le site Drzz.info, 16 août 2010

Le journal de gauche israélien Haaretz révèle ce soir que, dans un apparent souci d'apaisement, les leaders spirituels musulmans vont annoncer dans les tout prochains jours qu'ils renoncent au projet de la mosquée de Cordoue, ou Ground Zero, ou encore mosquée pour célébrer l'attentat du 11 septembre, et vont la construire ailleurs.

groundzeromosque.jpg
Photo (ajoutée par France-Israël) illustrant l'article de J. Greenfield "Le détournement musulman de Ground Zero"

Selon Haaretz, la décision est principalement motivée par le combat très vigoureux mené par les opposants à la construction, dont la campagne d'affichage sur les flancs de bus de New York montrant les Twin Towers en feu, a retenti dans toute l'Amérique. Le parti républicain s'apprêtait également à produire une campagne télé très hostile. Une des autres raisons invoquées par les milieux musulmans religieux est qu'ils ne veulent pas que le projet éveille des sentiments négatifs envers les musulmans (à mon sens, c'est un peu tard, mais ils l'ont bien mérité), et ils espèrent, au contraire, que ce geste sera regardé par les familles des victimes du Onze-Septembre comme une marque de respect (là encore, je serais étonné que les opposants voient ce geste comme un signe positif, puisque sans cette brave résistance, les musulmans n'auraient pas renoncé à leur projet).

Mais les deux raisons qui paraissent les plus intéressantes, et que nous tenterons de ne pas oublier, sont le fait que les financements nécessaires auraient manqué, et que l'apparent recul du président Obama, aurait jeté un froid (Obama, lors du discours de célébration du Ramadan, a affirmé que toutes les religions sans exception ont le droit de construire un lieu de culte ; par la suite, face au scandale que ses propos ont suscité parmi les victimes de l'attentat, il ajoutera : « Je me suis prononcé sur la conformité du projet vis-à-vis des règles de notre constitution, je ne me suis pas prononcé sur le choix de construire cette mosquée à cet endroit, et je ne le ferai pas ».

Mon sentiment profond : il ne faut pas humilier nos ennemis lorsqu'ils sont perdants. Même si les raisons de leur abandon du projet sont tout ce qu'il y a de plus hypocrites, ils l'ont abandonné et c'est ce qui compte. Crier victoire ne ferait qu'attiser une haine dont nous nous passons bien. Au lieu de cela, tirons-en, si possible, la bonne leçon : la force parle et l'emporte, c'est dans la nature de l'homme.

Jean-Patrick Grumberg

Source : Haaretz

© Drzz.info avec Haaretz

 


[Article aimablement signalé par O. Peel.]


Mis en ligne le 17 août 2010, par Menahem Macina, sur le site France-Israël.org