Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Non attribué

Mauvaises nouvelles d'Orient, Abbé Alain René Arbez
19/05/2011

 

 

Ce que les Occidentaux appellent un « printemps arabe » pourrait se révéler être un printemps islamiste annonçant d'interminables hivers de civilisation.

Habituellement, un printemps apporte des fleurs puis des fruits. Pour l'instant, on n'a pas encore vu le moindre bourgeon annonciateur de démocratie. La mise en déroute d'autocrates ne garantit rien.

·        En Egypte, c'est l'ouverture de la chasse aux Coptes et les églises sont incendiées.

·        En Tunisie, les chefs radicaux sont de retour, les femmes se re-voilent.

·        Même si l'on doit saluer la détermination des manifestants pacifiques de Syrie, l'agitation de rue est incapable de donner naissance à une démocratie spontanée.

·        Dans les territoires de l'Autorité palestinienne, le Hamas initie son récent allié, le Fatah, à sa charte de destruction d'Israël. Tous deux viennent d'ailleurs de célébrer la nakba (catastrophe) de 1948, époque où tous les pays arabes de la région s'étaient ligués pour éradiquer le jeune et minuscule Etat hébreu, statutairement ressurgi des scories d'une histoire plurimillénaire.

Le « président » Mahmoud Abbas, auteur d'une thèse universitaire négationniste, vient par ailleurs de déclarer qu'il soutient totalement Omar el Béchir, chef d'un Etat responsable du génocide des Noirs chrétiens et animistes du Sud-Soudan et condamné par la communauté internationale pour le massacre des populations du Darfour.

La région du Maghreb et du Proche-Orient se déstabilise, des clans violents et maffieux s'organisent, des milliers d'exilés fuient vers l'Europe. Mais rien ne se construit, seules s'agitent les chimères des naïfs Occidentaux affaiblis par leurs contradictions.

 

Abbé Alain René Arbez