Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Éditorialistes
Millière Guy

Cécilia Gabizon, un petit rappel, une brève anthologie réalisée par Danilette
16/07/2011

Sur le Blog de Danilette, 15 juillet 2011

De nombreux sites et blogs juifs viennent de mettre en ligne un article de Cécilia Gabizon paru dans le Figaro : "Israël nouvel eldorado des start-up"
C'est elle qui avait publié chez Grasset avec Johan Weiswen 2006, le livre : 
"OPA sur les Juifs de France. Enquête sur un exode programmé 2000-2005"
N'est-il pas légitime sachant la profondeur des dégâts causés par ce livre de se demander si Cecilia Gabizon a fait amende honorable ? Je ne remets pas en cause son invitation au voyage organisé par la Fondation France-Israël car il est tout à fait louable d'essayer de faire un travail d'information constructif (voir le cas du journaliste suédois, Donald Boström qui avait propagé une fausse rumeur et s'était repenti). Voici, pour ceux qui ont oublié cet épisode quelques articles d'intellectuels mis en cause dans ce livre :

Lettre ouverte de Guy Millière au Président du CRIF

Je ne suis pas Juif, M. le Président. Mon adhésion à ce qui constitue les valeurs fondamentales du judaïsme pourrait me conduire à le devenir, mais je ne suis pas croyant et je ne veux surtout pas tricher. Je suis économiquement, politiquement et philosophiquement un libéral, au sens lockéen du terme : donc un défenseur indéfectible de la liberté des êtres humains dans tous les domaines, qu'il s'agisse de la liberté de parler, d'aller et venir, de créer, d'entreprendre, de décider de leur destin, de croire ou de ne pas croire. [...] J'ai été contacté, voici trois ans environ, par un jeune journaliste,[Johan Weisw] qui s'est présenté à moi en tant que Juif, m'assurant avoir besoin de mon aide face à l'antisémitisme dont il avait été victime, et qui m'a demandé un entretien. J'ai bien sûr accepté. Après notre conversation, je n'ai plus entendu parler de ce jeune journaliste et n'ai vu nulle part trace de notre entrevue. Un peu plus tard est paru un livre, que je considère profondément malsain, et dont le titre en soi est éloquent :  OPA sur les juifs de France.  J'ai constaté que j'étais diffamé dans ce livre et associé à des positions qui n'ont jamais été les miennes. J'ai constaté que l'un des deux signataires du livre était le jeune journaliste qui avait réclamé mon aide. J'ai également remarqué que je n'étais pas le seul à être traîné dans la boue par cet individu,  suite 

Le protocole des barjots antisionistes, Luc Rosenzweig

 Judéophobie : Grasset aussi se met à voler bas... 

Je n'ai pas lu la totalité de l'opus signé par Cécilia Gabizon [1] et Johan Weisz [2], publié chez Grasset et intitulé OPA sur les Juifs de France [3]Mais je peux, sans risque de me tromper, affirmer que les extraits parus cette semaine dans Le Point, et [l'article d'Emilie Lanez] introduisant ces extraits, donnent le ton et la substantifique moelle de cette "enquête" sur la prétendue entreprise secrète de déstabilisation des Juifs de France par l'Etat d'Israël. 

Le titre seul, d'ailleurs, est là pour suggérer que le livre va vous conduire dans l'arrière-boutique des officines qui planifient et organisent le départ, plus ou moins volontaire, des Juifs de France vers Eretz Israël. 

La thèse centrale est la suivante : les responsables israéliens ont tout fait pour instrumentaliser l'éruption de violences antisémites en France, qui a coïncidé avec le déclenchement de l'Intifada Al Aqsa en octobre 2000, afin de provoquer un mouvement massif d'émigration (alya) des Juifs de France vers Israël. suite 

Exalté ? Exalté ? Est-ce que j'ai une tête d'exalté ? Par Serge Farnel

 

Y a-t-il encore une « communauté juive » en France ? Par Raphaël Lellouche

Aux nombreux effets négatifs collatéraux que compte la publicité faite volontairement ou involontairement au pamphlet conspirationniste de Gabizon-Weisz, OPA sur les Juifs de France, qui ne méritait qu'une réprobation sans phrases accompagnant le seul geste critique de le jeter à la poubelle, il faut encore ajouter celui d'avoir fait de l'ombre à la sortie concomitante, chez le même éditeur, Grasset, d'un autre livre, un livre, lui, d'analyse, sérieux et intéressant, sur la situation des Juifs de France aujourd'hui, à savoir l'essai de Shmuel Trigano intitulé : L'Avenir des Juifs de France, Grasset 2006 suite

Mise au point de Jacques Tarnero suite à sa mise en cause dans un livre 

Repentance, Guy Millière 

Droit de réponse à Marianne, Alexandre del Valle PRIMO EUROPE : une autre face de l'idéologie d'extrême droite, site du Mrap 

Primo Europe fait partie des secteurs extrémistes sionistes qui entretiennent les meilleurs rapports avec les intellectuels d'extrême-droite (del Valle, Millières etc..) . Commentant son ouvrage commun écrit avec Cecilia Gabiron "OPA sur les juifs de France", Johan Weisz, journaliste à Radio Shalom et Proche-Orient Info est très explicite :

Parlons du fond, c'est ce qui doit nous intéresser. Il y a une volonté d'OPA d'une partie de l'extrême droite sur la communauté juive. Simples exemples : Sur le site de Primo-Europe, on invite à des conférences d'Alexandre del Valle, et aujourd'hui, en une, de Guy Millière. Je ne suis pas là pour juger, je suis là pour donner l'information. Je constate une permanence de la présence de personnalités de la droite extrême dans certains cercles communautaires.

Les extraits suivants prélévés sur le site primo-europe confirmeront la justesse de cette analyse du journaliste. Négation du peuple palestinIen Suite 

 

Lire aussi :  Compte-rendu rafraîchissant d'un blogueur de la délégation invitée en Israël : Récit de mon voyage en Israël...par Manuel Dorne alias KORBEN