Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Droits humains, racisme, antisémitisme, etc.
Antisémitisme
Antisémitisme arabo-musulman

Le journaliste palestinien chouchou de la BBC était à la solde de Kadhafi
16/09/2011

Article repris du Blog Philosémitisme, 16 septembre 2011

Sources: Elder of Ziyon (Al Quds al Arabi editor, and BBC darling, was on Gaddafi's payroll) et Wikipedia.

Son visage, sa haine d'Israël, des États-Unis et de l'Occident sont familiers à tous ceux qui regardent la BBC, surtout le programme Dateline London animé par Gavin Esler. Lui c'est le journaliste palestinien Abdel Bari Atwan qui dirige al-Quds al-Arabi, l'un des trois grands quotidiens écrits en langue arabe édités à Londres [1].


Il était devenu célèbre en affirmant en 2007 à la télévision libanaise : 

« si des missiles iraniens s'abattent sur Israël, au nom d'Allah, j'irai danser avec joie à Trafalgar Square. » 

Visiblement sa promesse n'avait pas découragé la BBC. Il était devenu même son chouchou, son « darling » comme le fait remarquer Elder of Ziyon

Pour Atwan les attaques contre des Israéliens à Eilat ont permis de refocaliser 

« les révolutions arabes sur la pire des maladies, à savoir la tyrannie israélienne. Cette maladie est à la source de tous les maux dont la région souffre depuis 65 ans. »

Il était notoire qu'il avait un discours « modéré » - très relatif - quand il parlait à la BBC ou à CNN, et radical quand il s'exprimait sur Al-Jazeera ou sur Al-Quds Al-Arabi.

Lorsqu'il avait légitimé la tuerie de Mercaz HaRav (84% des Palestiniens l'avaient également approuvée), Lior Ben-Dor, le porte-parole de l'ambassade d'Israël à Londres, avait averti:

« Le problème est que quand il s'adresse au public britannique, il a tendance à occulter ses vraies opinions et son idéologie - son soutien au terrorisme et au meurtre de civils. Cet article le montre sous son vrai jour, il soutient le terrorisme et la terreur. »

Le Palestinien avait vivement critiqué l'insurrection libyenne et relayait la propagande pro-Kadhafi :

« La majorité des gens qui se battent contre Kadhafi sont des extrémistes musulmans ou des gens qui croient qu'ils doivent créer un Etat islamique en Libye. »

Or les insurgés se sont fait un plaisir de dévoiler que le tonitruant Palestinien recevait mensuellement 3.000 dollars de la part de Kadhafi, comme le prouve cette fiche de salaire...

 

-------------------------

[1] « Il dirige le journal al-Quds al-Arabi, l'un des trois grands quotidiens écrits en langue arabe édités à Londres, depuis 1989. Aujourd'hui, Abdel Bari Atwan est considéré comme l'un des éditorialistes les plus importants de la presse arabe. Abdel Bari Atwan est une figure très écoutée et très populaire dans le monde arabe et il est régulièrement invité par la chaîne Al-Jazeera et la BBC. Il est membre du Conseil national palestinien (Parlement palestinien) depuis 1990. »