Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Éditorialistes
Menahem Macina

L'assassinat des enfants d'une école juive de Toulouse: un dommage collatéral, Menahem Macina
24/03/2012

 

Voici ce qu'on pouvait lire sur le site de LCI.TF1.fr, le 21 mars 2012

 

INFO LCI : le suspect a visé l'école juive "faute" de cible militaire

 

 

le 21 mars 2012 à 21h43 , mis à jour le 21 mars 2012 à 22h45

 

 

Selon les informations de LCI confirmées par le ministère de l'Intérieur, Mohamed Merah avait prévu de "tuer un militaire" dès lundi. Ne trouvant pas de cible, il a visé l'école juive.

 


Oui, vous avez bien lu… Et la nouvelle « réconfortante » de se répandre, depuis, comme une traînée de poudre, de Journal télévisé en Journaux télévisés, de radio en radios, d'article en articles, de bouche à oreilles, jusqu'à s'enfoncer bien profondément dans la conscience molle des téléspectateurs-auditeurs-lecteurs, « soulagés » de ne pas devoir reconnaître que c'est par haine des juifs qu'un musulman fanatique a tué des enfants juifs, dans une école juive.

 

Quand la bien-pensance atteint un tel niveau, il ne reste que la dérision. Alors, j'ai imaginé ce bref échange à la Bigard, entre le tueur et un journaliste. Qu'on n'y voie nul blasphème, nul mépris de la mémoire de ces innocentes victimes, mais une éructation de rage :

 

Le journaliste au tueur : « C'est pour tuer des enfants juifs que vous êtes entré dans cette école ? »


Le tueur : « Mais non, c'est pour faire un tennis, connard ! »

 

 

© Menahem Macina