Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Islam
Islam intégriste

C'est cela, l'islam? Vidéo de l'égorgement rituel d'un musulman converti au christianisme
05/06/2012

 

Sur le site Israël-Flash, 4 juin 2012

[Il s'agit d'une adaptation française d'un article en anglais de Raymond Ibrahim (Gatestone Institute),Graphic Video: Muslims Slaughter Convert to Christianity in Tunisia”, sur le site Meforum. (Menahem Macina).]

Suivre ce lien pour atteindre la vidéo

Voir aussi, en arabe, sur le site de Meforum

 

[Ce lien ouvrira une url où vous lirez cet avertissement: "Le contenu suivant a été identifié par la communauté YouTube comme potentiellement offensant ou inapproprié. Âmes sensibles s'abstenir." Le spectacle est horrible, il est vrai. Mais offensant, inapproprié? Vraiment? Pour qui? Ce qui est offensant et inapproprié, c'est que des gens qui se réclament de Allah - souvent appelé, tant dans le Coran que dans les Haddiths,"le Miséricordieux" - osent commettre un acte aussi barbare et se substituer à la justice divine pour exercer la leur. Attendez-vous à entendre sur tous les tons: "Ce n'est pas cela, l'islam!. Ces gens sont des fanatiques!". Alors, qu'attendent ces centaines de millions de musulmans et leurs dirigeants civils et religieux, adeptes d''une "religion de paix", pour traquer ces assassins, pour les dénoncer publiquement; pour se lever comme un seul homme contre le crime? On critique le silence de Pie XII... Je crains que le silence des musulmans soit un jour passible du jugement de l'histoire. (Menahem Macina).] 

Plusieurs sites rapportent que ce jeune musulman est un tunisien, pour ce qui nous concerne nous ne savons pas où a été tournée cette horrible vidéo, ni quelle est la nationalité de la victime. Quoi qu'il en soit, l'horreur demeure – En Islam, cela s'appelle [châtiment] de l'apostasie !

Pour ceux qui ne supporteront pas de voir l'insupportable, voici la description qu'en fait Raymond Ibrahim [*] :

« Un jeune homme apparaît maintenu à terre par des hommes masqués. Sa tête est tirée en arrière et il a un couteau sur la gorge. Il ne se débat pas et semble résigné à son sort. S'exprimant en arabe, un locuteur ou “narrateur”, qui n'apparaît pas à l'écran, psalmodie plusieurs prières et supplications musulmanes, la plupart condamnant le christianisme qui, à cause de la Trinité, est qualifié de foi polythéiste : “Qu'Allah soit vengé de l'apostat polythéiste”, “Allah, fais triompher ta religion, rends-la victorieuse des polythéistes”, “Allah, défais les infidèles par la main des musulmans” ; “Il n'y a pas d'autre dieu qu'Allah et Mahomet est son messager”.

Alors, aux cris de "Allahu Akbar" – ce qui veut dire "Dieu est grand" [plutôt Allah wakbar: Allah est le plus grand (M. M.)] !” –, l'homme qui tient le couteau sur la gorge de l'apostat commence à la lui trancher, tandis que la victime semble calmement [murmurer] une prière. Il faut presque deux minutes de découpage au couteau pour détacher la tête du chrétien de son tronc, tête qui est alors élevée au milieu des cris et des slogans de victoire ».

Le journaliste Tawfiq Okasha demande à ses téléspectateurs si c'est cela l'islam ? Moi j'ai répondu. À vous de le faire – et de le faire savoir !

© Israël Flash - Reproduction autorisée avec la mention et un lien vers la source

 

----------------------------

 

Note de Menahem Macina


[*] J'ajoute ici ma traduction française de la fin de l'article de R. Ibrahim, qui me paraît importante.

« Visiblement angoissé, Tawfiq Okasha, le présentateur, demande: "Est-ce cela l'islam ? L'Islam exige-t-il cela ? Qu'est-ce que l'islam a à voir avec ça [...] Ces images sont diffusées dans les médias électroniques en Europe et aux Etats-Unis [...] Vous vous rendez compte ?" Puis, faisant allusion aux Frères musulmans et aux Salafistes égyptiens, dont l'influence politique s'est accrue énormément, il demande : "Comment ces gens sont-ils censés exercer le pouvoir ?"
En fait, il y a peu, un haut dirigeant salafiste a ouvertement affirmé qu'aucun musulman n'a le droit d'apostasier, ou d'abandonner l'islam, en se basant sur les hadiths normatifs, y compris le commandement de Mohammed, "Si quelqu'un abandonne sa religion, tuez-le". Les manuels juridiques les plus autorisés rendent clair comme le jour que l'apostasie est un crime capital, punissable de mort.
Le premier “calife religieux”, un modèle de piété et de vertu musulmanes, a massacré des dizaines de milliers de gens – par le bûcher, la décapitation, et la crucifixion – simplement parce qu'ils avaient tenté de rompre avec l'islam. Selon l'Encyclopédie de l'Islam, l'ouvrage de référence de langue anglaise, qui constitue la référence majeure d'autorité en matière d'Islam, "il y a unanimité sur le fait que l'apostat mâle doit être mis à mort".
Un mot, pour finir, concernant les "prières" ou les invocations à Allah, qu'on entend de la bouche des bourreaux musulmans dans la vidéo : elles sont purement formelles. Il n'y a pas que des égorgeurs qui implorent Allah quand ils se livrent à des actes malfaisants ; en effet, des dirigeants musulmans de haut rang prononcent ouvertement de telles prières de haine.
On trouvera ici des exemples d'éminents musulmans qui implorent Allah d'infliger aux infidèles cancer et maladies "jusqu'à ce qu'ils implorent la mort sans l'obtenir", et même à La Mecque, des prières rituelles hurlées par mégaphone, tandis que des Musulmans sont en pèlerinage et tournent autour de la Ka'aba, implorent Allah de rendre la vie des Chrétiens et des Juifs, "otage de la misère", de les "envelopper d'un désespoir sans fin, de souffrances implacables et de maladies inguérissables", de "remplir leur vie de tristesse et de souffrance, jusqu'à ce qu'elle se termine dans l'humiliation et l'oppression".

Est-ce cela, l'islam ? A vous de décider. »

Raymond Ibrahim