Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Éditorialistes
Menahem Macina

Qu'Israël meure en paix: il y aura pléthore de cérémonies à sa mémoire, M. Macina
02/09/2012

Lu sur le site du Figaro, le 30 août 2012 (1) :

 

Ban Ki-moon a dénoncé le déni du droit d'Israël à exister, ainsi que la négation de l'Holocauste régulièrement exprimée par l'Iran :

« Je rejette fermement toute menace d'un État membre (de l'ONU) d'en détruire un autre, ou les commentaires outrageants niant des faits historiques comme l'Holocauste. »

[Et le diplomate d'ajouter :]

« Affirmer qu'Israël n'a pas le droit d'exister ou décrire (l'État hébreu) en des termes racistes est non seulement inacceptable mais menace les principes mêmes que nous nous sommes engagés à défendre. »

 

Vous avez bien lu : ce diplomate international n'a pas hésité à « nommer » les choses telles qu'elles doivent l'être.  

Qu'attendent les responsables religieux du monde entier pour en faire autant ?

Israël devra-t-il être détruit, comme furent exterminés six millions de juifs dans l'indifférence quasi générale, durant la Seconde Guerre mondiale pour que la conscience des nations ressente un titillement de remords tardif.  

Heureusement pour les aveugles les sourds-muets et les égoïstes en tous genres, il restera toujours la ressource commode – et qui ne coûte pas trop cher – consistant à instituer cérémonies et commémorations à la mémoire de « ce brave  petit peuple qui n'a décidément jamais eu de chance ! »….

 

© Menahem Macina

 

(1) Voir « À Téhéran, Ban Ki-moon sermonne l'Iran.