Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Islam
Expansion/exigences islamistes

Selon un ministre de l'Autorité Palestinienne, le Mur Occidental n'est pas un lieu saint juif
18/12/2012

Sur le site Elder of Zion, 17 décembre 2012

 

Le ministre du Waqf et des affaires religieuses de l'Autorité Palestinienne a affirmé que le « Mur occidental » était un lieu saint islamique et que les juifs n'y priaient pas avant 1917.

 

[Voir le cinglant démenti que constitue le Guide du Mont du Temple, intitulé « A brief Guide to Al-Haram al-Sharif Jerusalem », publié par le Haut Conseil musulman, à Jérusalem en 1925. M. Macina.]

 

Réagissant à la déclaration de Binyamin Netanyahu affirmant que le Kotel « restera nôtre pour toujours », le ministre, Mahmoud Habash, a dit que les prétentions d'Israël étaient " « sans valeur ».

Habash a affirmé que la revendication  d'Israël concernant Jérusalem et le « Mur des Lamentations » était dépourvue des fondements historiques les plus élémentaires. Il a prétendu qu'à aucun moment de l'histoire le Mur n'avait été un lieu de culte non-musulman jusqu'à la publication de la Déclaration Balfour en 1917.

Cela surprendrait les juifs que l'on voit prier là, sur cette photographie de 1865:



Habash a poursuivi en appelant l'UNESCO à soutenir les « droits » arabes palestiniens sur Jérusalem, probablement pour confirmer son interprétation saugrenue de l'histoire.

Étant donné que l'UNESCO n'a pas la moindre idée de ce qu'est le Mur, pour commencer, Habash pourrait bien y parvenir.

L'autorité palestinienne avait déjà émis les mêmes exigences et fait les mêmes réclamations, notamment le ministère de l'Information, en 2010.