Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Antisionisme
Antisionisme juif et/ou israélien

Cette juive a un CV mensonger, mais une véritable haine d'Israël
30/01/2013

 

Sur le Blog Philosémitisme, 30 janvier 2013

Anna Baltzer a le profil idéal de l'Israel-basher mais son CV, est trop beau pour être vrai.

Source: le blog de Ben Heine - où
comment pervertir la Pietà de Michel-Ange

Elle a le profil et le "vécu" de la parfaite Israel-basher. Anna Baltzer est une perle rarissime, le nec plus ultra de la figure de l'Israel-basher tant admiré, par les Eglises et par des associations comme l'Association Belgo-Palestinienne Wallonie-Bruxelles et l'Union des Progressistes Juifs de Belgique (UPJB), qui ont invité la pasionaria à une conférence-débat le 4 février à Bruxelles. C'est aussi le Belge francophone Ben Heine qui a réalisé ce dessin, inspiré de la martyrologie chrétienne la plus férocement et brutalement anti-juive - le Christ est un Palestinien mort dans les bras de sa mère. Il l'a intitulé "Pietanna", en hommage à jet-setter et très médiatisée Baltzer. Or, Lee Kaplan du Gatestone Institute vient de révéler que tout serait faux dans son CV, sauf, bien entendu, sa haine d'Israël - visiblement très profitable.

 

·        Anna Baltzer prétend qu'elle est juive et que ses grands-parents, survivants de l'Holocauste, lui ont inculqué le devoir de militer pour les Palestiniens - c'est évidemment cet aspect de victime de la Shoah qui fait le plus d'effet chez les Israel-bashers et les antisémites. (Lee Kaplan: "After researching her grandparents through the Yad Vashem Holocaust museum in Israel, as well as the Simon Wiesenthal Center and the US Holocaust Memorial Museum, to see if her family were actually in concentration camps, nothing could be found.")

·        Anna Baltzer prétend qu'elle part la première fois en Israël dans une excursion organisée par Birthright pour des jeunes Juifs, et ne voit que le beau côté du pays. Des enquêtes auprès de Birthright révèlent qu'elle n'a jamais participé à un tel voyage (Lee Kaplan: Anna Baltzer never went on a Birthright tour of Israel in the year 2000 or any other time. Inquiries to the New York and Israel offices to ascertain if she went with Birthright, revealed absolutely no record of any Anna Baltzer attending the program ever, let alone in year 2000. In short, it seems that Anna Baltzer lied about her participation in Birthright to convey the false impression that she was once a loyal Jew who supported the Jewish homeland but had discovered the justification for Palestinians' goals to overthrow Israel.)

·        Anna Baltzer prétend qu'elle a un parcours académique prestigieux et qu'elle a obtenu une bourse Fulbright pour l'Université de Columbia. Là encore il s'agirait d'une pure invention (Lee Kaplan: "after researching Ms. Baltzer's claims of being a Fulbright Scholar from Columbia in 2003, it has been determined from both Columbia's and the Fulbright websites, as well as Fulbright officials, that Anna Baltzer was never a Fulbright scholar either. A list of Fulbright Scholars at the Fulbright website contains the names of all Fulbright scholars from the United States and abroad from the late 90's to the present. Ms. Baltzer's name is nowhere to be found.")


Source:
Anna Baltzer - Jewish Defamer of Israel, par Steven Stotsky @ CAMERA.