Debriefing.org
Google
Administration
Accueil
Tous les articles
Imprimer
Envoyer
S’inscrire
Nous contacter

Informations, documents, analysesDebriefing.org
Israël (Société - mentalités)
Chrétiens arabes en Israël

Naim Ateek, Palestinien chrétien, mène une « intifada théologique » contre Israël
Camera & NGO Monitor
02/09/2014

Naim Ateek, Palestinien chrétien, mène une « intifada théologique » contre Israël


24 octobre 1910, sur le Blog Philosémitisme



« Israël pratique le jihad depuis 1948 sans utiliser ce mot, mais c'est Israël qui pratique la violence et la lutte armée. » « Le grand problème avec les Juifs n'est pas encore résolu, parce que la majorité des Juifs ne veut pas d'Israël. Il y a encore beaucoup plus de Juifs hors d'Israël qu'en Israël. La plupart des Juifs n'y seraient pas, mais les sionistes les ont forcés à s'y installer. L'Europe ne les voulait pas et s'en est débarrassée, aux dépens de qui ? Des Palestiniens. Il y a encore des Juifs en Norvège, en Suède et au Danemark. Ils ne veulent pas aller en Israël. Quelques Juifs immigrent en Allemagne, parce que pour eux l'Allemagne est meilleure qu'Israël. Il y a donc un problème. C'est par la propagande qu'Israël essaye de les appâter pour qu'ils s'y installent, mais la plupart de ceux qui auraient voulu y être, y seraient déjà. » (Naim Ateek, théologien chrétien).



Le concepteur de « l'Intifada théologique », Naim Ateek, est allé rendre visite à ses amis en Europe, en Norvège plus précisément. Il reçoit de l'argent des Européens, il a des amis partout en Europe. Sans la vigilance des blogs, on ne serait pas au courant du message de haine de ce Palestinien, chrétien, arabe, citoyen israélien, qui, très ouvertement, justifie les actions du Hamas, appelle de ses voeux à la destruction d'Israël en tant qu'État juif, et à la "dé-sionisation" de la Bible. Cette théorie, le supersessionisme, date du IIème siècle de l'ère chrétienne: « la théologie de la substitution, ou théorie de la substitution, ou supersessionisme, est une doctrine selon laquelle le christianisme aurait été substitué au judaïsme dans le dessein de Dieu. »


Ateek a co-rédigé le document anti-Israël Kairos Palestine (apprécié par beaucoup de catholiques en Europe - voir « Diatribe anti-israélienne de Christian Eeckhout de l'École biblique et archéologique française de Jérusalem »). Le blog des Amis de Sabeel-France ne parle que d'amour, paix et justice : la belle hypocrisie !


Il est donc allé apporter la bonne nouvelle en Norvège, car il voudrait que tous les chrétiens norvégiens sachent que soutenir l'État d'Israël est contraire au message biblique.


Traduit et adapté du blog Norway Israel and the Jews (Supersessionist Palestinian theology finds market in Norway).


Le théologien arabe palestinien Naim Ateek était en Norvège la semaine dernière dans le but de monter les Chrétiens contre Israël en les persuadant que les promesses bibliques ont été révoquées par Dieu, et que les Juifs ont cessé d'être le peuple élu de Dieu (supersessionisme).



Naim Ateek est à la tête de Sabeel un mouvement œcuménique de base de la théologie de la libération, qui a pour objectif de bâtir une paix juste [!] au Proche-Orient. En Israël, certains parlent des activités de Sabeel comme d'une "intifada théologique", et dans un entretien avec Norge I DAG, Naim Ateek a confirmé qu'il accepte cette définition de son activité.


Comme en France (Les Amis de Sabeel), le mouvement a des "amis" en Norvège, pays qu'il visite régulièrement et où il est reçu par des évêques.


Lors de sa dernière visite en Norvège où il a participé à un séminaire, il a accordé un entretien au journal Norge I DAG. Il nie le droit d'Israël à l'existence et trouve qu'Israël ne doit pas être un État juif. Pour lui les actions d'Israël en 1948 sont comparables à l'Holocauste, et Israël est un État d'apartheid que la communauté internationale doit boycotter et isoler. D'un point de vue théologique, Ateek croit qu'il faut "dé-sioniser" la Bible.


Comparaison avec l'Holocauste


Ateek vit à Jérusalem et est un citoyen israélien. Il revendique ses droits démocratiques pour affirmer qu'il est le citoyen d'un pays (Israël) qui n'aurait jamais dû être créé. « L'existence d'Israël s'est fondée sur les cendres des Palestiniens. Le monde n'aurait jamais dû accepter l'existence d'Israël », déclare-t-il.



CAMERA s'est également intéressé au voyage du saint homme en Norvège: « Naim Ateek Lets It All Hang Out in ... Norway! (Thank You Google!) »


NGO Monitor: Sabeel Ecumenical Liberation Theology Center (présentation)

Rapports de NGO Monitor,Sabeel est mentionné.